Es-tu dans le coup? 2e partie

Voici la deuxième et dernière partie du IN et OUT 2010/2009.

In : les bas de compression “calf sleeve”…
Out : les bas de compression.

Et oui, les bas de compression c’est très bien pour la récupération, ou pour s’entrainer… Mais durant une course… Mettre des bas, à moins que vous soyez un magicien, ca prend 1 minute, et une minute de perdu c’est 5s au kilo et cela représente beaucoup d’heure d’entrainement pour palier à tout cela… Alors, il existe une solution, c’est les calf sleeve, en français c’est des hmmm… Des jambières de compression? Vous pouvez faire toute votre course avec… Par exemple, votre beau bronzage d’athlètes et vos photos de course vont en prendre un coup. Mais effectivement, cela va vous aider un peu pendant votre course.

In : les plans de courses.
Out : les comptes rendu de courses.

Écrire un compte rendu, c’est rendu banale, on aime toujours ça en lire, mais c’est un peu comme un film d’holywood, tout est toujours plus gros et finalement prévisible. Alors, en 2010, ce sont les plans de courses qui se démarqueront. Pourquoi? Parce qu’on y apprends beaucoup plus sur la personne… Et là, tu me demandes c’est quoi un plan de course? En fait, c’est la planification de ta course, tu te définis un temps objectif, des paces et des rythmes cardiques à maintenir, quand tu planifies manger… C’est une sorte de “J’annonce” personnel. Beaucoup de coachs disent que le plus important durant une course, c’est l’éxecution. Et planifier sa course avec un plan, c’est bien plus utile.

In : les pédales powermètres.
Out : les powermeters comme les pédaliers SRM, Quark et les powertaps.

Alors voilà, s’entrainer avec la puissance, c’est super mais cela coûte très très cher. Un pédalier pour mesurer la puissance c’est bien mais c’est la solution la plus onéreuse.. Et ce n’est pas pratique quand on a deux vélos.Un powermètre dans une roue c’est bien, mais cela ajoute du poids et généralement, on n’utilise pas la même roue pour l’entrainement et la course…. Hmmmm et tabadaboom, cette année devrait voir l’introduction d’un nouveau système. Le powermètre sera intégré dans votre pédale. Le système devrait couter 1000$ , il sera donc le moins cher du marché. Pour ce prix vous aurez les pédales qui conviendront. Cette  solution résoudra tous les problèmes.

In : consommer en fonction des limites d’absoprtion.
Out : consommer tant que cela rentre.

Pour ceux qui font du longue distance, il y a une idée qui perdure, c’est que vous devez manger le plus possible sur le vélo pour ne pas avoir de fringale rendu à la course à pied. En fait, vous pouvez trop manger durant une course, et c’est généralement la cause des maux de ventre. Cela peut paraitre étonnant mais cela est totalement vrai. Durant l’effort, l’homme a une limite d’absorption de 750ml par heure et de 300 calories. En gros, tout le superflu est stocké dans votre estomac et il attend pour être absorbé plus tard… Comme vous êtes en mouvement, un incomfort va se créer.

In : le triathlon
Out : le triathlon

C’est étrange de dire cela, mais dans ce sport, il y a des micro-phénomènes et des personnalités qui rendent ce sport détestable mais aussi totalement génial, donc voila. Ce n’est pas une belle fin ça?

imvi2017_banniere_trimesi_80x577
1 commentaire

Commentaire fermé