Simon Says Gold

Le responsable… de ma dépendance au triathlon… Simon Whitfield,qui m’a gentilement répondu…
Hey Alex, it’s a great sport so don’t be too mad at me 🙂 enfin bon… Simon, vient de sortir un livre sur ses expériences. Pour lire le premier chapitre c’est ici.

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

Voici le communiqué.
Simon Says Gold
Depuis le moment où Simon Whitfield a premièrement fait sensation aux Jeux olympiques d’été 2000 à Sydney, comme premier champion olympique dans l’histoire du sport, sa personnalité gagnante et ses compétences physiques brillantes inspirent des gens à travers le monde entier.
Dans Simon Says Gold, rédigé avec l’appui de Cleve Dheenshaw, Simon décrit son trajet personnel vers la gloire olympique : il raconte non seulement ce moment fort à Sydney, mais également l’angoisse de l’échec de sa quête de répéter son succès comme champion olympique à Athènes en 2004, et également son retour passionnant aux Jeux 2008 à Pékin, quand sa course spectaculaire vers la médaille d’argent galvanisé des fans autour du monde.
Simon Says Gold inclut des informations pratiques sur l’entraînement—et ses conseils ne manqueront pas de surprendre les athlètes dans tous les sports—ainsi que des anecdotes sur sa famille, ses amis, ses entraîneurs, ses modèles et ses menteurs, bref tous ceux et celles qui ont fait impression dans sa vie et qui l’ont aidé à devenir champion.
Simon Says Gold est en vente en broché pour 14$, et se commande directement auprès de la maison d’édition Orca Book Publishers au www.simonsaysgold.com sur Internet.

Aucun commentaire

Commentaire fermé