Vocabulaire de triathlètes : Le FTP

Si vous utilisez des logiciels comme WKO+ pour vos entraînements, ou que vous voulez établir un plan d’entraînement basé sur vos zones en puissance. On vous demandera généralement votre FTP (Fonctionnal Threshold Power).

En français, FTP = seuil de puissance fonctionnelle… Pour résumer et faire simple, c’est la puissance moyenne sur un effort maximal d’une heure. Généralement, lorsque vous dépassez votre valeur de FTP, la fatigue arrive très rapidement. Alors que si vous êtes en dessous de cette valeur, vous pourrez maintenir ce niveau d’intensité vraiment plus longtemps. C’est pour cela que l’on parle de seuil.

Pour votre infos, certains athlètes, calculent leur FTP juste avant un ironman, je sais que pour la portion vélo d’un ironman, vous devez maintenir 75% de votre FTP si vous voulez être capable de courir correctement votre marathon. Donc si votre FTP est de 300w, vous devez maintenir 225w pendant les 5h de vélo.

Le FTP correspond généralement à 72-77% de votre PAM. Vu que l’on parle d’une marge, en fonction de votre aérobie, cette façon de calculer votre FTP est à proscrire puisqu’elle est très vague et ne reflète pas votre niveau d’aérobie.

Alors, ne faites pas comme moi, la PAM est une valeur différente du FTP. Pendant longtemps je pensais que c’était identique puisque les francophones parlent uniquement de PAM et les anglophones uniquement du FTP. Aucune idée pourquoi mais c’est comme ça… La valeur de votre PAM est supérieure à votre FTP. Selon les adeptes du FTP, il représente mieux votre niveau d’aérobie, ce qui semble évident puisque le test est plus long!

Comment calculer son FTP.

Il existe plusieurs méthodes… Même énormément. L’intérêt de connaître son FTP est identique à la PAM. C’est un outil pour mesurer votre progression ou régression. Alors, oui, vous pouvez faire un test d’une heure, le problème est que cela est taxant, et cela peut-être compliqué à placer souvent dans vos entraînements. Alors si vous ne voulez pas faire le test d’une heure à fond…

FTP = 95% +/- 3% d’un effort de 20-minute puissance moyenne maximale.
FTP = 96% +/- 3% de 16km (10 miles) puissance moyenne maximale.

La valeur que vous obtiendrez est approximative, elle est uniquement valable si vous utilisez toujours le même protocole.

imvi2017_banniere_trimesi_80x577
1 commentaire