Goofy Challenge, épisode 1.

C’est aujourd’hui que je m’envole pour la Floride! Et oui, je vais faire le Goofy Challenge, soit un demi-marathon le samedi et un marathon le dimanche, tout ça à Disney World. Étonnement, mon père m’a demandé pourquoi je faisais ça! En me disant, c’est un caprice d’adolescent retardé ton truc…. Et hmmm, je ne savais pas trop quoi répondre à cela. Je me rappelle encore d’avoir appuyé sur le bouton d’inscription et m’être dit, oula bonhomme, tu viens de faire une très grosse connerie…

Alors depuis, j’essaye de me trouver une raison valable du pourquoi…

  1. Ils donnent trois médailles, trois t-shirts pour deux courses!
  2. Quand j’aurai un enfant, ça va faire bien des médailles avec Mickey dessus… Il va peut-être plus me respecter quand il saura que Mickey ma donné une médaille.
  3. Ils donnent trois médailles, trois t-shirts pour deux courses!
  4. Je tente une expérience, courir 2 mois uniquement sur un tapis roulant pour courir pour de vrai le jour de la compétition, on m’a prévenu que je ne devrai plus avoir l’impression de faire du sur place…
  5. Ça va être ma première course en ÉLITE! (enfin l’élite, c’est assez relatif, parce que la réalité est que si sur le papier, le Goofy challenge est un challenge intéressant mais la réalité c’est qu’il y a la moitié des participants qui font toute la distance en marchant…)
  6. Je continue mon intégration québécoise, en « crissant mon camp » en floride parce que je ne suis plus capable de supporter la neige…. enfin vu que je pars 4 jours, hmmm!
  7. Il fallait bien que je me trouve une bonne excuse pour délaisser la natation pour un petit bout…
  8. Je commence a trouver pas ça normal de ne plus avoir de bobos… alors, j’ai trouvé un bon moyen pour en reprendre quelques uns.
  9. A chaque fois que je vais à EuroDisney, on finis toujours par courir un peu partout… alors cette fois-ci, ca sera vrai.
  10. Enfin un cadre ou Asiorders n’a plus d’excuses pour ne pas prendre des belles photos. Ils sont mieux d’être bon cette fois-ci. J’ai même décidé d’abandonner mes bas de compressions pour avoir des jambes plus photogéniques…

Aussi, je tiens a signaler à tout ceux a qui je disais que la Floride était la dernière place où je voulais passer des vacances… Effectivement, je commence à être en amour avec cette région, mais vu tout le mal que j’ai dit sur elle… Elle me le fait payer avec une temperature… Hmmm.

Aucun commentaire