Memes les golfeurs trichent…

Oui, ce n’est pas du triathlon, mais le fait est intéressant..

En ce moment, la PGA, qui n’a vraiment pas besoin d’un scandale de plus suite à la perte de Tiger Woods… et pourtant… Mickelson est au coeur d’une polémique au tournoi PGA de San Diego. Un adversaire l’a accusé de tricherie en raison d’un club qu’il utilise. Le n°2 mondial a dans son sac un wedge vieux de 20 ans, le Ping-Eye 2. À la base, son commanditaire ne doit pas être super ravis… de savoir que Michelson préfère utiliser  une vieille technologie de 20 ans… c’est comme si quelqu’un préférait courir avec un vieux vélo de 20 ans qui ne se fabrique plus…

Enfin, la vrai raison, c’est que les rainures en forme de carré sur la face du fer sont interdites depuis cette saison par l’USGA, uniquement les face striées avec des rainures en forme de V sont permises, ce qui rend plus difficile de donner un effet de mordant à la balle. Ping avait développé cette technologie  et avait passé un accord avec l’USGA pour qu’aucun Ping-Eye 2 produit avant le 1er avril 1990 ne soit déclaré illégal.

Et comme par hasard, le #2 mondial a décidé d’utiliser un sandwedge de 21 ans….

Son compatriote Scott McCarron a dénoncé le fait qu’il utilisait ce club et Mickelson lui a repondu par un procès!

L’usage du Ping-Eye 2 viole totalement l’esprit de la nouvelle règle, même si une faille dans cette règle ne le rend pas illégal. Alors si vous pensiez que le golf était l’un des sports où il était impossible de tricher… où le dopage n’existe pas… croyez moi, la réalité est tout autre!

Aucun commentaire