300 billets // Espace Triathlon.

Effectivement, le billet précédent sur l’espace triathlon est totalement faux, un grand nombre d’entre vous y ont cru. Surement parce que ce projet est totalement réaliste, en fait, ces espaces existent vraiment en France. Mon texte à été inspiré de cet espace. Le but de ce texte est de se poser la question : pourquoi  ne pourrait-on pas s’offrir ces installations? On nous parle souvent de l’importance de faire du sport… La plage de l’Ile Saint-Hélène y serait gagnante avec un achalandage accru avec des triathlètes réguliers. Et pour triathlon Québec difficile de s’imaginer une meilleure vitrine… On pourrait même imposer la licence pour pouvoir utiliser ces installations…

Si la société du Parc Jean-Drapeau est capable d’installer et retirer des ralentisseurs en moins d’une semaine. Je ne sais pas pourquoi, elle ne pourrait pas offrir des cassiers à velo!

Il existe des casiers comme cela à Toronto…

Et si on veut faire encore mieux, il existe ce projet made in Dolbeau Mistassini. Des casiers qui ont été développé dans l’optique de pouvoir sécuriser des vélos coutant plus de 1000$. Pour votre info, ces casiers coutent environ 1000$. Alors fait le calcul, si on installe 6 casiers, cela couterait 6000$… Je sais que les ralentisseurs installés (pour rien) l’année dernière avait couté plus de 15 000$ l’année dernière.

Aussi, pour ceux qui pensent pouvoir attacher leur vélo sur un simple porte vélo. Lors de mon dernier entrainement à la piscine de l’ile… fin septembre… Il y avait très peu d’achalandage et pourtant, une connaissance s’est fait voler son vélo…

//

Et oui, trimes a déjà publié 300 billets en 5 mois. Comment résister à la tentation de faire un poison d’avril!

//
À la base Trimes devait juste être un blog personnel pour partager mes expériences de triathlète à quelques amis, et je me suis pris au jeux, peut-être trop même…

Aucun commentaire