Le triathlete mutant…

Sérieusement, l’obsession de l’aérodynamisme, ça devrait se faire soigner!? (trouvé sur slowtwitch) Le problème en plus c’est que si ça marche vraiment et que ça apporte un gain non négligeable, ça  devient du dopage mécanique (j’adore cette expression!). Je pense qu’il est temps que le triathlon applique les règles de l’UCI!

Si vous pensez encore que c’est une blague… bah non cette société commercialise vraiment cette chose!

3 commentaires
  1. Ouah!!!!!! C’est pas drôle d’avoir a retourner à l’état du têtard pour gagner quelques km/h !!
    Pauvre gars !