images

2 poids 2 mesures. Cyclisme vs natation.

Voilà, ça recommence, le bon vieux démon est de retour.

Kolobnev (Team Katusha) vient d’être pris par la patrouille, suite à un contrôle positif et aux perquisitions menées par la gendarmerie (traces de diurétiques).

Hydrochlorothiazide (HCT)

Diurétique et antihypertenseur prescrit notamment pour le traitement de l’hypertension artérielle et de l’oedème des cyrrhoses ou pour la prévention de l’ostéoporose. L’hydrochlorothiazide favorise la fuite de sodium dans les urines, ce qui participe à la baisse de la pression artérielle. Le code mondial antidopage l’interdit en raison de ses effets masquants.

Tout cela est bien normal en soit. Ce qui me pertube, c’est la différence de sanction entre certains sports.

Le champion olympique du 50 m Cesar Cielo a été contrôlé positif à un diurétique, (Furosémide, utilisé dans le traitement de l’hypertension et des oedèmes) en mai dernier à Rio de Janeiro. Sa fédération l’a averti.

Alexander Kolobnev

Alexander Kolobnev

On peut aussi se questionner sur le traitement de Kolobnev face à Contador. Vous pouvez d’ailleurs lire l’excellent article de Inrg. Est-il normal de voir Kolobnev se faire susprendre et virer par son équipe quand Contador a le soutien de tout son équipe et on lui permet de participer au Tour?

Le diurétique figure sur la liste des produits interdits par l’Agence mondiale anti-dopage. Il permet de perdre du poids et de masquer d’autres substances prohibées.

Trois autres nageurs brésiliens, Nicholas Santos, Henrique Barbosa et Vinicius Waked, ont été contrôlés positifs à la même substance. Ils ont également reçu un avertissement.

%d blogueurs aiment cette page :