Blogroll > Kona, Kona, Kona…

27 septembre 2011
639 Views

Ok Kona is coming, and Trimes is glad to let you know we will be covering the Ironman World Championships live from Kona. Watch for updates race week!

For now… There is a interesting point. The pro/elite will start 30 minutes ahead of the AG. They want a fair race for the women. A lot of AG are passing the women and put them in illegal situation so…

Specialized should present a new bike or more exactly a new version of the Shiv. More triathlon specific and not UCI compliant. It will be interesting to see the prices cause there are some fast bike with reasonable prices… The new Giant Trinity at 2300$, The BMC To1 ultegra at 4900.

Il y a une rumeur que Craig Alexander est déjà à Kona. Cependant, personne est en mesure de confirmer sur quelle marque de vélo il roule.

Voici le nouveau vélo de Lindsay Corbin à l’image de sa bière. Oui, elle à une bière à son nom. Cela serait sa boisson de récupération. Trimes souligne que le directeur artistique de Scott est vraiment meilleur que celui de Trek et de Specialized.

As tu fait ton deuil de Macca? Si tu ne le sais toujours pas, il a écrit un livre sur lui pour dire à quel point il est bon. La rumeur dit que Crowie se fait demander ce qu’il pense du livre, il te répondra qu’il préfère faire parler ses jambes lui.

Étonnement, une critique assez intéressante à été publié sur le site d’Ironman. Trimes acquiesce.

An admission from the outset: I have been trying to write this book review for three months. It has been that difficult. On one hand, with all the respect I have for Chris « Macca » McCormack as an athlete, in no way did I want to diss him. On the other hand, I found it so hard to get past the bravado and hyperbolic self-admiration that Macca bestows upon himself throughout the book that it made me seriously consternate on the review. Perhaps it would have been better to have someone else write the book – from a third party standpoint. But, no, we then wouldn’t truly get to know the real Macca … as « I’m Here to Win » certainly does.

1.Chris McCormack undoubtably believes he is the greatest triathlete in history

2.Chris McCormack’s definition of “cocky” or “arrogant” is different than most

3.Chris McCormack is unique among professional triathletes, recognizing and employing great marketing skills

4.The book, I’m Here to Win is an extremely enjoyable read.

Very early in this 250-page look at the life and success of the Australian superstar, Macca sets the record straight: Entering the 2010 Ironman World Championship in Hawaii, he says: “I was the most accomplished triathlete on the planet at any distance.” No bravado there, right?  No. According to the world champion, he’s neither cocky nor arrogant. “I’ve never said anything that I didn’t believe to be true; but, nobody likes a truth teller.” And, “tell,” he does … throughout the book. 

Source.

Petit Rappel.

Né à Poissy, France, exilé à Montréal, Canada, Alexandre cherche perpétuellement à déchiffrer le sport d'endurance ainsi que son élite. Designer graphique de formation et passionné pour le triathlon suite à la performance de Whitfield à Bejing, il considère le sport comme vecteur de vie. alex@trimes.org

  • Alexandre Michel

    Plusieurs choses:

    Linsay Corbin
    Si je devais brasser une bière qui porte mon nom et rouler sur un vélo super flash – peint sur mesure, je m’assure d’avoir un palmarès à la hauteur. Puisqu’elle ne gagne que des courses < KPR1000 en Asie avec des plateaux anémiques et qu’elle se fait régulièrement doubler par des filles de groupe d’âge, je crois qu’elle devrait 1) se faire discrète ou 2) peut être boire un peu moins de bière. Mais si elle ressemble aux triathlètes que je connais, elle doit boire MAXIMUM une bière aux 2 mois. Dans les deux cas, c’est une mauvaise stratégie de marketing.

    Son vélo est moche. Désolé. Si tu veux flasher, tu dois assurer. Sinon, ça fait rigoler les élitistes snobs.

    Macca:
    Eille, le clown critique de IM avec ce commentaire bidon : I was the most accomplished triathlete on the planet at any distance.” No bravado there, right?

    Je ne crois pas que ce soit de l’hyperbole ou du bravado. Je n’ai pas lu le livre alors c’est difficile de juger la critique. Mis à part une médaille Olympique, sur quelle distance Macca n’a-t-il pas excellé? Le double IM peut-être? Meilleur triathlète qui n’a jamais existé? Peut être pas. Le plus décoré sur TOUTES distances confondues? Certainement!

    Fan de Macca ou non, ça ne prends qu’une simple recherche sur Google pour confirmer!

    Remember, it’s not bragging if you can back it up.

    • http://www.trimes.org Alexandre Saint-Jalm

      Alex Corbin est généralement la premiere américaine… > Las Vegas.

      • Alexandre Michel

        ouaip – avec un plateau approximatif et 9 minutes derrière une ancienne coureuse, blessée, qui en est à sa PREMIÈRE saison de triathlon!

        • http://www.trimes.org Alexandre Saint-Jalm

          Alex t es vraiment dur… moi elle m’a mis une volée :p. Et elle se prend 9 minutes par une fille qui a un plus gros potentiel que Chrissie Wellington aussi.

          Elle clanche une championne du monde de TT en vélo et clanche une cafrae en cap… alors ouai 9 minutes ça va…