Petit guide pour reconnaître si vous êtes un triathlète intense.

  1. Lorsqu’il y a plus de bidons de vélo que de verres chez vous.
  2. Lorsque vous avez une collection impressionnante de casquettes, t-shirts et serviettes jamais utilisées.
  3. Lorsque vous achetez vos céréales en format JUMBO.
  4. Lorsque vous commencez à parler en initiales.
    ex: Je ne suis pas capable d’atteindre mon TSS hebdomadaire alors mon FTP baisse, mais ma PAM est constante, bizarre.
  5. Lorsque vous considérez vos compétitions au Québec comme des échauffements.
  6. Lorsque vos vêtements sont plus détrempés après vos exercices qu’après être resté à découvert sous la pluie.
  7. Lorsque les autres commencent à juger ses performances.
  8. Lorsque vous avez l’impression d’en savoir plus que le vendeur de chaussures de courses et que vous commencez à croire qu’il y a un complot dans l’industrie de la chaussure de course.
  9. Lorsque vous regrettez de ne pas avoir étudié en Kiné, Physio, Osteo…
  10. Lorsque vous avez promis à votre femme de l’emmener à Kona un jour.

Surtout, n’allez pas penser que c’est inspiré de moi!

Bon les amis, si vous voulez compléter la liste, ça serait super-hourra-ultra-cool.

19 commentaires