C’est ce week-end/Marathon > Le tout pour tout pour Dylan Wykes et Steve Osaduik.

Le marathon de Lake Biwa Mainichi (Japon). Pourquoi je vous parle de cette course?

Parce que les canadiens Dylan Wykes et Steve Osaduik tenteront de se qualifier pour les JOs de Londres en faisant le standard canadien soit 2:11:30. Pour votre info, le standard canadien est plus difficile que le standard IAFF (2:15 ou 2:18). C’ est un choix que notre fédération a fait et qui était très discutable mais qui semble désormais marcher. On peut se questionner si le Canada ne pourrait pas envoyer une 3ieme homme tout de même puisqu’on a d’autres coureurs sub 2:15.

La grande nouvelle est que la course sera en ligne. Il existe ce logiciel qui permet facilement de regarder la télévision japonaise (Keyhole TV). Le rendez-vous est sur la chaine Biwako ou NHK.

On vous recommande aussi de vous abonner au Twitter de @JRNLive et de lire son article pour vous rendre compte qu’au Japon, le marathon est pris au sérieux. D’ailleurs le récent marathon de Tokyo était surement un des plus épiques que j’ai vu.

 

Né à Poissy, France, exilé à Montréal, Canada, Alexandre cherche perpétuellement à déchiffrer le sport d'endurance ainsi que son élite. Designer graphique de formation et passionné pour le triathlon suite à la performance de Whitfield à Bejing, il considère le sport comme vecteur de vie. alex@trimes.org

  • Alexandre Michel

    re: « le standard canadien est plus difficile que le standard IAFF (2:15 ou 2:18). C’est un choix que notre fédération a fait et qui était très discutable mais qui semble désormais marcher. »

    Pas tout à fait d’accord. Le Canada n’a pas envoyé d’hommes ou de femmes au JO au marathon depuis Sydney (12 ans!) même si plusieurs on atteint le standard B et qquns le standard A du IAAF. C’est clair que tu ne gagnes pas de médaille avec un 2:15 aux JO, mais je me questionne sur leur motifs. Participer QUE pour être sur le podium? Moi les courses aux médaille avec des grosses subventions l’année avant les JO et après… que-dal! Je ne sais pas à quel point c’est durable comme stratégie.

    Merde comment expliquer que des pays comme la Biélorussie, l’Ukraine et Cuba clanchent le Canada en médailles! Pas certain qu’ils gagnent leurs médailles en gardant leur athlètes chez eux avec des standards quasi impossibles à atteindre.

    • http://trimes.org Alexandre Saint-Jalm

      Ouai et nah. Reid Coolsaet ne gagnera jamais une médaille et pourtant il fait bcp pour le marathon en ce moment. Je crois que le marathon est a part dans la catégorie, juste aller aux JOs.