Brooks renouvelle sa racing flat avec l’Hyperion

Après tout ce temps, Brooks sort finalement une nouvelle chaussure de type « racing flat ». Imaginez, son dernier modèle, la T7 était sorti en février 2011. À cette époque Chrissie Wellington était toujours en action et imbattable. 

L’hyperion vient donc remplacer la T7. Sa semelle profite du nouveau matériau de la marque, soit le BioMoGo DNA. On peut donc s’attendre à une chaussure plus dynamique. Signe du temps ou pas, la dénivelée passe de 12 à 10 mm.

Contrairement aux apparences, le dessus est à la pointe de la technologie. Brooks utilise un tissu stretch. Comme le flyknit de Nike, l’élasticité de l’ensemble permet de mieux englober le pied. En contrepartie, l’ajustement est plus serré.

Fait intéressant, la chaussure incorpore une nouvelle technologie sur l’avant du pied dont la marque appelle pods de propulsion. Mais, est-ce vraiment le cas?

Poids de la chaussure : 6.4oz ou 180 grammes, dénivelé de 10 mm (22mm arrière, 12 mm avant).

Disponible dès maintenant. 

Aucun commentaire