Ce week-end > Island House Triathlon, un tri en multiétapes avec les meilleurs athlètes de courte et longue distance.

L’expérience de l’Island House Triathlon aura lieu pour une seconde édition. Le concept est prometteur, soit de rassembler les meilleurs athlètes de courte distance et de longue distance et leur soumettre à un triathlon par étape. 

Voici le programme en détail. À noter que le gagnant est déterminé par l’accumulation des temps. 

Vendredi (contre la montre)
natation TT – 750m, vélo TT – 20km, course à pied TT – 5km

Samedi (format enduro)
natation – 750m, course à pied – 5km, vélo – 40km, natation – 750m, course à pied – 5km

Dimanche (final top 10 sans drafting)
natation – 750m, véol – 20km, càp – 5km

Une bourse record de 500 000$ permet d’attirer les meilleurs pros. Mais pour cela, il ne suffit pas d’être bon, il faut aussi être invité. À nouveau, aucun francophone n’a été convié. Ches les femmes, on peut se réjouir de la présence de la Québécoise Magali Tisseyre. 

Est-ce justifié, difficile à dire, si certains avaient assez d’atouts en termes de performance, il faut s’être construit une reconnaissance par la communauté internationale, et donc savoir communiquer pour espérer une place dans ce camp des privilégiés. 

À l’exception des frères Brownlee, de Javier Gomez et de Jan Frodeno, ont peut effectivement dire que le plateau est plus qu’alléchant. 

Chez les femmes, on assistera à un nouveau duel entre Florda Duffy (championne du monde ITU et Xterra) et Gwen Jorgensen (Championne olympique). À cela, il faut ajouter Katie Zaferes, Sarah True, mais aussi la nouvelle championne du monde de 70.3 soit Holly Lawrence (GBR) ainsi que la triple championne du monde Ironman, Mirinda Carfrae (AUS). 

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

Chez les hommes, le récent champion du monde U23, Jorik Van Egdom a reçu une invitation surprise. Cela sera une occasion pour lui de se confronter à Mario Mola et Richard Murray. Tout comme les femmes, l’actuel champion du monde de 70.3, Tim Reeed et l’ancien champion du monde Ironman, Sebastian Kienle, ont fait le déplacement. 

Comment à l’habitude, il sera aussi très intéressant de suivre Lionel Sanders à cette course. 

Comment suivre?

C’est l’ironie, la course est diffusée sur Periscope avec des moyens assez limités. Cela s’explique par le fait que l’événement profitera d’une diffusion américaine sur la télévision nationale plus tard. Il faut donc se contenter de suivre sur Twitter, @islandhousetri

Femmes
Gwen Jorgensen (USA)
Lisa Norden (SWE)
Flora Duffy (BER)
Alicia Kaye (USA)
Rachel Klamer (NED)
Heather Wurtele (CAN)
Mirinda Carfrae (AUS)
Lauren Brandon (USA)
Leanda Cave (GBR)
Helle Frederiksen (DNK)
Meredith Kessler (USA)
Emma Moffatt (AUS)
Magali Tisseyre (CAN)
Non Stanford (GBR)
Carolina Routier (ESP)
Katie Zaferes (USA)
Holly Lawrence (GBR)
Sarah True (USA)
Lauren Goss (USA)
Ellie Salthouse (AUS)

Hommes
Richard Murray (RSA)
Tim Don (GBR)
Cam Dye (USA)
Leon Griffin (AUS)
Ben Hoffman (USA)
Trevor Wurtele (CAN)
Barrett Brandon (USA)
Tim O’Donnell (USA)
Sebastian Kienle (GER)
Eric Lagerstrom (USA)
Brent McMahon (CAN)
Mario Mola (ESP)
Andreas Dreitz (GER)
Tim Reed (AUS)
Lionel Sanders (CAN)
Joe Maloy (USA)
Aaron Royle (AUS)
Jesse Thomas (USA)
Terenzo Bozzone (NZL)
Jorik van Egdom (NED)

Aucun commentaire