Dr Trimes > Pourquoi mes moyennes à vélo sont différentes en fonction du logiciel.

Chez Dr Trimes, je suis en train de perdre la tête, entre Garmin Connect, TrainingPeaks, Golden Cheetah et WKO4+, je me retrouve avec une puissance moyenne et des puissances normalisées différentes, sachant que tout vient du même fichier, comment est-ce possible? J’ai rentré les mêmes valeurs et le fichier .Fit est identique. 


C’est une autre question qui pourrait se répondre en deux phrases, malheureusement, cela nécessite une thèse universitaire. Voici la problématique. Des athlètes ont remarqué qu’il existait une faille dans la méthode du calcul du TSS (Training Stress Score). Cet outil permet de quantifier votre entrainement en fonction de l’intensité, mais aussi de la durée. 

Par que le TSS est calculé en fonction de la durée, de votre puissance normalisée et de votre intensité en fonction de votre FTP, le calcul fait en sorte que même en ne pédalant pas, vous accumulez des points. 

TSS = [(s x NP x IF) / (FTP x 3,600)] x 100
s = durée en seconde. IF = rapport NP (puissance normalisée) / FTP (seuil de puissance). 

On rappelle que la puissance normalisée qui prend en considération la grande variabilité de la puissance sur certaines périodes afin de mieux exprimer la demande physiologique, lorsque vous augmentez votre puissance, le coût devient exponentiel. Elle est calculée par des segments de 30 secondes. 

Maintenant, la grande problématique c’est que même si les logiciels utilisent les mêmes formules, certains ont décidé d’extraire les durées où vous ne bougez pas (temps de déplacement) et d’autres ne prennent en considération que le temps où vous pédalez.

Si cela n’est pas assez, certaines solutions tentent d’éliminer les pics de puissance injustifiés. Si elle remarque une valeur très élevée et non précédée d’une progression ou d’une décélération continue, le logiciel peut en déduire que cela est une erreur.  Un logiciel comme Golden Cheetah a fait le choix de ne pas intervenir, c’est l’inverse pour Garmin Connect. 

Donc voilà pourquoi les logiciels ont tous leur interprétation. Malheureusement pour vous, ce sont les valeurs les plus basses qui sont les plus fidèles à la réalité. 

Petit détail important, Golden Cheetah calcul par défaut le facteur d’intensité (IF) à partir de la puissance critique et non le FTP. 

Au final, il est préféralbe de toujours se fier au même logiciel…

Aucun commentaire