close
Vendée Triathlon Show: la « vraie vérité » sur cet ovni!

Vendée Triathlon Show: la « vraie vérité » sur cet ovni!

19 octobre 2016

« Interpelés » par un des organisateurs de la Coupe de France 2016 et du Vendée Triathlon Show au sujet de quelques lignes de notre précédent article, nous avons proposé à Brice Piveteau de revenir sur cet évènement afin d’y apporter son éclairage et surtout rétablir une certaine vérité. Nous vous invitons d’ailleurs à mieux comprendre cette soirée.

La grosse confusion était de penser que les deux principales manifestations de la semaine étaient chapotées par la Fédération française de Triathlon. Pour mieux comprendre il était indispensable de revenir sur la genèse du VTS2016.

En terme de triathlon, la Vendée sait y faire. Le département organise maintenant des courses depuis plus de 30 ans. Certains acteurs sont d’ailleurs connus pour avoir des idées derrière la tête afin de développer la formation des jeunes, la promotion de notre sport en entreprises … Celle-ci (comme beaucoup) émerge d’une soirée. Brice Piveteau, et d’autres membres du comité vendéen de triathlon, alors en déplacement au Salon Nautique de Paris, proposent d’installer une piscine qui y est exposé, dans une salle et d’y faire courir un triathlon.

piscinevts

Stupide pour certains, ingénieux pour d’autres, le projet suit son petit bonhomme de chemin, d’abord dans les esprits, puis et est plus sérieusement soumis à l’AG du Comité de Vendée en Novembre 2014. C’est à ce moment qu’une « commission Vendée Triathlon Show » voit le jour.

VTS TEAM et Coupe de France

Les 8 hommes qui portent alors le bébé ont une forte expérience dans le domaine mais,  l’idée sort des sentiers battus. Cela dépasse même le Comité vendéen et les autres institutions fédérales. L’idée est d’organiser une véritable exhibition: un show triathlétique qui aurait pour objectif d’attirer les jeunes et de séduire le grand public. Un spectacle en somme!

 

« Et si on faisait venir des athlètes internationaux, de la musique, des lumières, de l’animation!? »

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

athlètesvts

Février 2015, la Fédération est en déplacement dans la région et rencontre le petit groupe. Contente de trouver une équipe expérimentée (Brice P. a déjà organisé 2 Coupe de France à l’Aiguillon S/ Mer), elle y trouve un intérêt à greffer sa Coupe de France des clubs au projet. Le dossier devient extrêmement complexe. Chacun ramène sa pierre à l’édifice tout en gardant son indépendance. La motivation des 8 reste l’organisation d’un show pendant que les autres projets s’intègre à l’évènement: Relais entreprises, Triathlon scolaire, Courses masters etc.

Communication et Grande première

Le VTS sera inédit, innovant, mais il ne SERA PAS la Coupe de France des clubs.  L’idée originelle n’étant pas d’organiser une Cup dans la salle de spectacle et d’y greffer un show. Mais … Finalement, chaque organisateur y voit un intérêt à travailler main dans la main.

Le lieu choisit pour le show étant prévu pour des spectacles, vous comprendrez bien que les difficultés d’y organiser une course en respectant le cahier des charges étaient immenses. Les Organisateurs fédéraux et membres de la commission du VTS ont évolué à tâtons, entre sur les lignes du cahier des charges  afin que tout puisse avoir lieu dans de bonnes conditions.

Une fois la Coupe ralliée au projet, l’idée de proposer la soirée aux participants devient naturelle …

Notre article soulevait la question du choix du public car nous étions tristes pour le VTS de voir la salle se vider au fil des manches. Il est vrai que cela était très difficile à comprendre: pourquoi proposer une soirée triathlon à un public de triathlètes qui vient d’en voir toute l’après-midi? Pourquoi proposer un show avec des athlètes que de nombreuses personnes, qui ont pour habitude de rester à la soirée de la coupe, croisent régulièrement pendant la saison?

Cet entretien nous a permis de comprendre que ce n’était pas un choix Fédéral mais bel et bien l’éclosion d’un projet innovant.

Nous ne saurons jamais si la salle aurait été pleine sans la présence de la Coupe de France des clubs, mais, il faut bien avouer que l’idée que Vendée Triathlon Show a proposé, mérite certainement d’être creusée. A l’image du Supercross de Paris-Bercy, le public peut très certainement y passer un bon moment. Certainement meilleur et plus attrayant que certains départs de course à 8h du matin d’ailleurs.

Avis aux financiers … L’équipe a maintenant une expérience.

 

Crédit Photos: Vendée Triathlon Show

 

Commentaires

Matthieu Gonzalès-Bandrès

Matthieu Gonzalès-Bandrès

Triathlète amateur, curieux et passionné de sport. Ostéopathe à Guérande et ex de Versailles Triathlon