Journée d’élite avec Xavier Grenier-Talavéra. Athlète québécois ITU en WTS, 9e mondial U23

Bonjour! C’est Xavier Grenier-Talavéra, triathlète Canadien (et Québécois!) originaire de Montréal, et j’ai 21 ans. Je viens de compléter ma première saison sur le circuit WTS à la 61e position du classement WTS, une année qui m’a apporté une expérience absolument inestimable, et j’ai récemment terminé 9e au Championnat du Monde U23 dans la fournaise de Cozumel. Pour le futur? Disons que j’ai de grands rêves!

Je vous invite tout de suite à aimer ma page Facebook, Xavier Grenier-Talavera Triathlete, et suivre mes aventures en tant que jeune triathlète, toujours en développement!


Voici un aperçu d’une journée d’entraînement à la maison, à Montréal, pour cette période de l’année :

Tout d’abord, nous commençons tôt le matin à 6h : l’automne, c’est pour les lève-tôt (malheureusement). Étant donné que j’habite assez loin de la piscine, réveil à 4h40! Dépendamment de la journée, nous pouvons faire soit une session technique ou une série de qualité, comme nous avons fait ce matin-là, et commencer à retrouver ses sensations.

Échauffement:

4×100 (1 Fr/1 pull/1 pull+palettes/1 pull+palettes+band)

200 progressif kick (2 battement/4/6/8, progression par 50)

100 EZ

 

Main set:

– 4×400

– 1er  tempo (un peu plus lent que allure 1500m) Départ:6.00

– 2e  allure de 1500m avec palettes D:6.00

– 3e en 2×200, 1 à allure de 1500m et 1 à allure de 800m, Repos: 30 secondes entre chaque

– 4e en 4×100, progressif d’allure 800m à allure 400m, R:20 secondes entre chaque 

– 4×200 avec dernier 50/100/150/200 rapide avec drafting, changement à chaque 50

Cool-Down:

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

– 300 EZ choix

Par la suite, après le retour à la maison et une sieste bien méritée, c’est le temps d’une petite séance à vélo.

15207847_10210271575840775_1734520929_n

90 minutes, avec une petite série:

2x

– 10 minutes à 85% (du FTP) et 85 RPM, avec 6s debout à 140% à chaque 4 minutes, récup selon le besoin

La balance (avant et après) de la sortie est complétée en Z1-2, ce qui représente un effort de 60-70% du FTP (test de 20 minutes).

Après (ou avant, au choix) la séance vélo, une petite sortie en course à pied de 35 minutes et Z1-2 encore une fois, légèrement plus rapide que ‘’easy speed’’, donc pour moi entre 3 :59 et 4 :15 du kilomètre.

Finalement, je termine la journée d’entraînement avec une petite séance de musculation, environ 30 minutes, que je complète habituellement à la maison.

C’est donc une journée typique de la reprise, ou tranquillement on commence à intégrer des intensités et on augmente le volume afin de commencer à retrouver la forme.

Très souvent, nous faisons des séances de technique de base dans les trois sports, afin de bâtir des fondations solides et mener à des améliorations durables de la performance. C’est à ce temps de l’année aussi que nous intégrons beaucoup de musculation, afin de recommencer les intensités plus fort qu’auparavant.

Dès le mois de janvier, lorsque nous devrions avoir atteint une assez bonne forme physique, mon groupe partira vers notre base en Équateur, où nous ferons un camp en altitude et d’où nous commencerons la saison 2017!

Aucun commentaire

Commentaire fermé