Le Triathlon Olympique coupé en deux pour Tokyo? Ou plutôt, un sprint en plus.

Depuis plusieurs mois, différents acteurs dans les fédérations nationales évoquent la possibilité que la prochaine présentation du triathlon aux Jeux olympiques voie un changement dans ses distances. La distance dite « olympique » (1500 mètres de natation, 40 km de vélo et 10 km en course à pied) passerait à celle du sprint, soit divisée par deux. 

À chaque fois que nous avons mentionné cette rumeur avec des employés de l’ITU, ils nous l’ont démenti. Pourtant, la semaine dernière, ce n’est nulle autre que la présidente de l’union internationale de triathlon qui vient d’amener de l’eau au moulin. Marisol Casado vient d’admettre qu’elle souhaiterait voir l’apparition du format sprint au JO parce que cela permet au triathlon d’être plus télégénique et spectaculaire, mais surtout, cela permettrait de faciliter la présentation du relais mixte aux JO (source: The Times).

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

Malheureusement, les médias ont repris l’information en invoquant que le format olympique passerait au sprint, mais dans les faits, Marisol Casado évoque l’idée d’ajouter le sprint et non de l’échanger avec la distance olympique. 

Cette décision ne sera pas prise par l’ITU mais bien par le comité olympique. C’est le rôle de la fédération internationale de proposer des nouvelles idées. Si des disciplines comme l’athlétisme et la natation peuvent tenir plusieurs courses, pourquoi pas le triathlon?

Pour le moment, la priorité reste l’inclusion du relais mixte pour les JO de 2020. La décision devrait être connue début 2017. Cet ajout avait été initialement rejeté pour les JO de Rio. Le projet de tenir trois courses aux JO (Olympique, Sprint et Relais) est donc pour les Jeux de 2024 soit à Paris, Los Angeles ou Budapest.

 

 

Aucun commentaire