Mike Aigroz annonce la fin de sa carrière sportive.

Annonce importante pour le triathlon francophone, Mike Aigroz (SUI) annonce aujourd’hui sa retraite du triathlon longue distance en tant que professionnel.

On se rappellera de Mike pour son exploit en 2011 à Kona. Il y a décroché une 6e place au Championnat du monde Ironman. Si le Suisse voulait rapidement y donner suite et se rapprocher du Graal, une blessure au pied l’a empêché de poursuivre son rêve. Il n’a pas baissé les bras, sa victoire à l’Ironman de Malaisie en 2015 l’avait d’ailleurs relancé dans le fameux classement qualificatif pour Kona.

Malheureusement, les dernières années se succèdent sans pouvoir toucher au rêve de retourner à Kona.

Mais malgré tout, le Suisse a continué à nous faire rêver avec ses communications sur les médias sociaux. Il a toujours su partager son plein d’énergie positive. « Ma vie de triathlète va se terminer. Cette tranche, remplie full gaz de voyages, d’aventures, de satisfaction, de larmes de joie, mais aussi de souffrances et parfois d’incompréhension, touche aujourd’hui à sa fin« .

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

On retrouvera désormais le Suisse de l’autre côté de la barrière puisqu’il a signé un contrat avec Grand Chelem, une société dans le domaine de l’événementiel sportif et culturel.

À l’image des nouveaux retraités du sport triple, Mike n’abandonne pas le sport. Il pourrait bien trouver des nouvelles limites dans l’ultra trail. Pour cet amoureux de la montagne, tout est logique.

Quand à Trimes, on doit aussi exprimer notre gratitude, Mike a toujours été présent pour nous. Acceptant de répondre à toutes nos questions. Il est l’un de ces trop rares athlètes intègres qui refusent de prendre des raccourcis. Il est d’ailleurs le seul à avoir parler de Trimes sur un diffuseur national. Ce n’est qu’un en revoir.

 

Aucun commentaire

Commentaire fermé