Oreka! le tapis roulant à vélo réalité.

Le home-trainer à transmission est-il  juste de passage? Après Tacx, c’est au tour d’Oreka dans se lancer dans le concept du vélo sur tapis. Les avantages sont indéniables puisque le cycliste profite du fait que le vélo reste libre et augmente le réalisme à la pratique du vélo intérieur. 

Contrairement à Tacx qui utilise des capteurs sophistiqués afin d’ajuster la vitesse du tapis (moteur) en fonction de l’effort du cycliste, Oreka s’est libéré de ses contraintes. Le tapis n’est pas motorisé, la ceinture suit votre effort. 

Vous devenez donc le moteur de l’ensemble. Cela permet donc au système de s’ajuster naturellement à votre propre changement de rythme. Le secret, c’est que le vélo est fixé en arrière afin de s’assurer que vous garder une position centrale sur le tapis mais aussi d’activer un capteur pour ajuster la vitesse/résistance du tapis.

La résistance maximale est de 750 watts et le système serait déjà compatible avec le logiciel Bkool. Si Oreka suit le protocole ANT+-FE, Kinomap, Zwift ou encore TrainerRoad devraient fonctionner avec.

Le tapis sera disponible dès janvier au prix de 2800 euros. Pour en savoir plus, OrekaTraining.com

Aucun commentaire