Ce week-end > Ironman Busselton, Denis Chevrot de retour sur terrain connu contre Potts, Symonds, Bozzone, Fettell, …

57 pros seront au départ d’Ironman Western Australia. Chez les femmes, on assistera avant tout à un duel entre Mel Hauschildt et la championne défendante, Sarah Piampiano (USA). Il faudra aussi se méfier de Asa Lundstrom (8e en 2016 et 10e en 2015 à Kona) ainsi que l’Allemande Mareen Hufe, seconde lors des deux dernières éditions. 

Chez les hommes, si le gagnant de la dernière édition, Luke McKenzie, a préféré faire l’impasse, la densité est pourtant à la hausse. 

Denis Chevrot fera un retour à Busselton, une course qui lui est particulièrement chère puisqu’il y a gagné son premier Ironman lors de la saison 2015. 23e à Kona, ce résultat sera important pour se qualifier pour une troisième fois en pro pour les championnats du monde Ironman. 

Cette année, Denis devra affronter des athlètes de renoms comme l’Américain Andy Potts (champion Ironman à 7 reprises), le Canadien Jeff Symonds (C (champion Asie Pacifique Ironman de 2015) et le Néo-Zélandais Terrenzo Bozzone (NZ). 

Pour Symonds, c’est un retour en Ironman après un an d’absence. Le Canadien a été ralenti par une chute à vélo. Il sera l’homme à surveiller durant la course à pied.

D’autres athlètes seront à surveiller dont Clayton Fettell. Comme à son habitude, excellent nager et cycliste, il devrait animer le début de la course. On retrouvera aussi plusieurs Européens bien connus et habitués aux podiums comme Ritchie Nicholls (GBR), Jan Van Berkel (SUI) et Alberto Casadei (ITAL).

Du côté des tricolores, Simon Billeau et Vincent Depuiset sont aussi annoncés. 

La course aura lieu dimanche 3 décembre (samedi 17:30 heure française).

 

 

Aucun commentaire