Dr Trimes > J’ai peur de m’entrainer seul – Dispositif pour avertir un accident?

Le texte de Xavier qui vante les sorties en solo, c’est très bien, mais cela me fait peur puisqu’en cas d’accident. Un ami m’a parlé d’un système là-dessus, vous connaissez? 


Effectivement, c’est un aspect à considérer. Un accident n’est pas forcément occasionné par une voiture ou à la vue du public. Il existe forcément cette éventualité… 

Il y a désormais deux systèmes offerts aux athlètes. Le premier et le plus connu et le IceDot crash sensor. Ce module se place tout simplement sur votre casque. Muni de plusieurs accéléromètres, il est en mesure de détecter un accident. Dans ce cas, il communiquera avec votre téléphone afin d’envoyer un message de secours avec vos différentes informations personnelles. 

Le IceDot est vendu 99 euros avec un abonnement d’un an. Malheureusement, son utilisation n’est pas si simple puisque son autonomie est de 20 heures en utilisation et de 30 jours en stand-by. Il se recharge par un simple connecteur USB.

Ce standard s’est pourtant imposé, d’ailleurs, certaines marques de casques l’ont directement intégré. Le problème c’est que le système n’est pas non plus infaillible et impose l’utilisation d’un cellulaire avec une connexion internet et d’une zone bien couverte. 

Pour cela, une jeune compagnie française a développer la balise capturs qui agit comme un dispositif autonome. Malheureusement, elle ne détecte pas les accidents. L’athlète dispose à la place d’un bouton alerte. Si le presse trois fois, les secours seront alertés. À nouveau, la couverture du réseau (Sigfox) n’est pas totale.

D’ailleurs, on en profite pour signaler que ce dispositif est parfait afin de localiser un athlète durant une course.

La seule parade pour cela est d’utiliser un appareil EPIRB pour Emergency Position Indicating Radio Beacon. La différence est qu’il communique via les satellites. Cela demande un investissement/dispositif nettement plus imposant. Ce type d’émetteurs est plus connus chez les randonneurs…

Maintenant, pourquoi ne pas tout simplement utiliser son téléphone intelligent?

Gatmin Connect et Strava offre déjà une fonction afin de permettre à vos proches de connaître votre position réelle (si le réseau est là). 

Dans le cas Strava, Beacon (non du projet) envoie un message à vos proches (un à trois contacts sélectionnés initialement) lorsque vous démarrez une activité. 

Malheureusement, le système n’avertira pas vos proches dans le cas d’un accident. Ils pourront simplement s’inquiéter et savoir où vous êtes s’ils remarquent que vous être à l’arrêt trop longtemps…

Au final, tu peux effectivement te munir d’un ou de plusieurs dispositifs. Avec un module comme le Ice, tu resteras en sécurité si tu restes dans une zone bien couverture. Si tout cela t’angoisse, rappelle toi aussi que l’on faisait du vélo sans cellulaire…