Ironman Busselton > Terenzo Bozzone enfin champion. Denis Chevrot 5e avec de la suite dans les idées.

Terenzo Bozzone nous confiait qu’il ne s’était jamais senti aussi prêt pour la distance Ironman à Kona, pourtant, le jour de la course, il sera à nouveau forcé d’abandonner. Pour cet ancien champion du monde de 70.3, le doublement de la distance semblait se refuser à lui. Il lui manquait toujours cette fameuse performance… 

À Busselton, le Néo-zélandais vient enfin de casser cette barrière en allant par l’occasion battre le record de l’épreuve. Le résumé de la course est assez simple, sortant avec 15 secondes de retard, il a imposé un rythme vélo qui lui a permis de se munir d’un avantage conséquent lors de la pause du vélo (temps de 4:10), plus de 9 minutes sur Andy Potts et Kastenlein. Le reste de la course fut un exercice de management. Il a franchi la ligne dans un temps de 7:51:26, battant le record de l’épreuve par 4 minutes (7:55:12). À noter qu’Andy Potts s’est offert, la seconde place, mais aussi son premier sub-8 en 7:51:26. 

Mais cette course suscitait notre intention puisque Denis Chevrot y effectuait sur retour sur Ironman soit seulement 2 mois de sa 23e place à Kona, Denis doit déjà commencer sa récolte de points KPR pour se qualifier pour une 3e fois pour Kona. Après une natation très contrôlée où il est sorti cinquième de l’eau, à 12 secondes de la tête, en 46’21.

Les principaux favoris de la journée se retrouvent en quinze secondes à la montée sur leur vélo. Le français n’a pas su répondre aux attaques de Bozzone. J’ai eu du mal à me « mettre dedans » dans le premier tour. Malgré le vent qui s’est levé, ma deuxième boucle aura été plus rapide que la première. J’ai posé le vélo cinquième, après 4h28 d’effort, à 18 minutes de la tête et à 7 minutes du podium.

Malgré son retard à l’entrée en T2, Denis savait qu’il pouvait toujours décrocher de précieux points. Les premières sensations sur le marathon ont été bonnes, je suis passé au semi en 1h23 tout en étant resté dans la bonne zone de pulsations. La deuxième partie fut plus compliquée puisque je l’ai couru en 1h33. Denis termine finalement 5e soit derrière T.Bozzone, A.Potts, N.Kastelein et J.Petersenbach dans un temps de 8h15.

Comme il le mentionnera, Busselton marque une étape dans sa carrière puisque c’était la 10e fois qu’il terminait un 10 ironman. 

Et la prochaine course? Denis surprend puisqu’il sera au départ du 70.3 de Ballarat la semaine prochaine. C’est la première fois que je vais courir une semaine après un Ironman, je ne sais pas à quoi m’attendre, cela sera encore l’occasion d’apprendre…

Chez les femmes, Melissa Hauschildt, aussi ancienne championne du monde de 70.3, a aussi profité du vélo pour se munir d’une imposante avance à vélo. Si la course à pied est sa force et que l’ont croyait qu’elle allait aussi gérer son effort, dans son cas, elle a du lutter avec des problèmes de crampes et un retour en force de ses adversaires. Elle a tout de même terminé la course avec un temps de 8:57:36. Elle bat aussi le record de l’épreuve.

Marren Hufe termine seconde en 8:57:36 et Sarah Piampiano en troisième en 8:58:51. 

BOZZONE, Terenzo NZL 1 1 00:46:23 04:10:49 02:50:38 07:51:26
POTTS, Andrew USA 2 2 00:46:21 04:20:05 02:44:41 07:55:12
KASTELEIN, Nick AUS 3 3 00:46:10 04:22:12 02:53:01 08:05:24
PETERSEN-BACH, Jens DNK 4 4 00:49:54 04:28:34 02:48:45 08:11:20
CHEVROT, Denis FRA 5 5 00:46:22 04:28:39 02:56:03 08:15:23
HOVGAARD, Esben DNK 6 6 00:50:02 04:25:31 02:58:21 08:18:00
FOX, Michael AUS 7 7 00:46:17 04:29:58 02:57:55 08:18:07
BACHOR, Konstantin DEU 8 8 00:49:59 04:18:17 03:07:02 08:19:51
OGDEN, Courtney AUS 9 9 00:50:03 04:31:00 03:01:45 08:27:46
MAXWELL, Levi AUS 10 10 00:53:08 04:38:11 02:52:59 08:28:28
HAUSCHILDT, Melissa AUS 1 24 00:54:29 04:48:46 03:06:39 08:54:39
HUFE, Mareen DEU 2 29 00:59:12 04:41:32 03:12:25 08:57:36
PIAMPIANO, Sarah USA 3 31 00:59:11 04:49:29 03:05:13 08:58:51
LUNDSTROM, Asa SWE 4 34 01:00:55 04:47:23 03:13:20 09:06:08
GRUBER, Elisabeth AUT 5 49 01:00:50 05:04:40 03:05:17 09:15:59
imvi2017_banniere_trimesi_80x577
Aucun commentaire

Commentaire fermé