Pinarello peaufine avec le vélo de route F10. Plus léger, plus rigide…

Tout juste avant la rentrée du World Tour, Pinarello en a profité pour dévoiler le Dogma F10. Si la silhouette de ce vélo de route alliant légèreté et aérodynamisme ressemble au F8 (sorti en 2014), c’est parce que la marque italienne préfère jouer la carte de l’évolution et non de la révolution.

À nouveau, on ressort le disque habituel. Cette sortie est synonyme d’un vélo plus léger par 6.3% et plus rigide par 7% en comparaison avec le F8. Tout cela est logique et possible puisqu’il utilise le meilleur carbone sur le marché soit le Torayca T1100 1K. Cela permet d’offrir un cadre à 830 grammes pour un cadre médium (53).

Les fameux gains marginaux.

La véritable se retrouve au niveau de l’espace réservé pour le bidon. Pinarello utilise une forme concave à l’arrière du tube transversal. Cela permet de rapprocher la bouteille du cadre, mais surtout de mieux diriger l’air. Cela permettrait de diminuer de 12% le drag pour cette partie du vélo.

Bonne nouvelle pour les puristes, le boitier cerveau du Di2 a désormais sont logement dans le même tube (concept E-link).

Fait intéressant, Pinarello ne prévoit pas sortir une version avec frein à disque pour le moment. Si Pinarello déclare que sa nouvelle monture est déjà disponible, elle n’a pas encore indiqué ses prix. Il faudra être attentif de l’évolution de la compagnie puisque elle est désormais sous le giron du groupe de luxe, LVMH.

Aucun commentaire