Superaliments > Jus de Betterave et café incompatible?

Le jus de betterave a fait les manchettes ces dernières années. En suivant le protocole soit 500ml par jour pendant une semaine, son apport en nitrate permettrait d’améliorer ses performances. L’explication habituelle est que le cout en oxygène lors des contractions des muscles serait réduit avec cette substance. Le nitrate se transformait en nitrite, ce qui permettrait de dilater les vaisseaux sanguins et améliorait donc la circulation du sang. 

Pourtant, avec cette mode plusieurs laboratoires se sont penchés sur le sujet et se sont rendu compte que les résultats n’étaient pas si prévisibles. L’effet du nitrate permettrait uniquement de rendre les vaisseaux sanguins plus flexibles. Il est donc possible de spéculer que le nitrate permet avant tout de mieux oxygéner le cerveau. Lorsque vous êtes dans un effort intense, le niveau de dioxyde de carbone dans votre sang baisse et a comme conséquence de réduire l’apport d’oxygène dans votre cerveau. Le nitrate qui se transforme en nitrite pourrait simplement empêcher à vos vaisseaux sanguins de se contracter.  

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

Malheureusement, pour tous ceux qui sont habitués à colorer leurs urines. Des chercheurs espagnols se sont questionnés si les effets de la supplémentation avec le jus de betterave pouvaient avoir un effet négatif sur d’autres substances comme la caféine.

Si l’analyse de 23 études permet de confirmer que le jus de betterave à un effet positif sur les efforts anaérobiques et des efforts en intensités Vo2max, ils ont aussi découvert que ces gains s’annulaient avec le café. Cela pourrait d’ailleurs expliquer pourquoi certaines études observent des gains marginaux avec le jus de betterave.


À lire
Le chocolat noir augmenterait la VO2max de 6%.


Ce que l’on peut probablement en déduire, c’est qu’avec la consommation de super aliments comme le jus de betterave, le chocolat noir ou le café, s’ils permettent de faire des gains en termes de performance, on ne peut pas affirmer que les effets s’additionnent. 

Pour lire l’étude complète, c’est ici Nutrients.

Aucun commentaire

Commentaire fermé