Polar M600 > La smartwatch sportive qui continue d’évoluer vers le multisport.

Depuis quelques jours, nous avons en notre possession la Polar M600. Si contrairement à la V800, la nouvelle venue n’est pas destinée spécifiquement pour le triathlon, les choses sont en train de changer.

La Polar M600 est la première montre de la compagnie dans la catégorie des montres intelligentes sportives. Qu’est-ce que cela signifie? Contrairement aux autres produits sur le marché, elle bénéficie du système d’exploitation de Google soit l’Android Wear. Cela à l’avantage de bénéficier de l’intégralité des fonctions que l’ont retrouverait sur une montre comme l’Apple Watch 2 ou sous Android. 

Mais contrairement aux premiers produits dans ce secteur, la Polar bénéficie de son propre GPS, d’un lecteur optique de BPM fiable et d’une mémoire interne permettant d’y stocker des données, mais surtout sa musique. Avec son écran tactile et des couleurs de haute résolution, un boitier compact et discret, la M600 fait office de porte-étendard du futur pour les montres sportives. 

Malheureusement, cette montre n’offre pas de connectivité avec des périphériques ANT+ et des capteurs de foulées, vitesse, cadence et de puissance (seule une ceinture HR peut-être jumeler), mais Polar continue tout de même d’y ajouter de nouvelles fonctions importantes comme la possibilité de commander sa caméra GoPro avec sa montre.

Cela correspond d’ailleurs à la nouvelle philosophie de la compagnie finlandaise en ouvrant ses produits aux développeurs. Si Garmin a aussi sa plateforme, Connect IQ, Polar profitant de la plateforme Android, devrait en théorie bénéficier d’une librairie nettement plus vaste. 

Mais l’annonce importante de ces derniers jours, c’est que la Polar M600 sera l’une des premières montres à recevoir la mise à jour d’Android Wear 2.0. Si la plateforme offrira une ergonomie encore plus efficace, c’est d’ailleurs sur cet aspect que cette montre nous a conquis, c’est surtout dans la compatibilité avec les produits d’Apple qui est très attendue. Actuellement, avec un iPhone, il est impossible d’ajouter de nouvelles applications.

De plus, Polar vient d’annoncer qu’avec cette mise à jour, ils ajouteront la fonction pour acquérir vos données lors de la natation. À cela, il faut ajouter une amélioration significative dans son autonomie passant de 24h à 36h. 

Au final, pour des triathlètes récréatifs, la M600 s’avère de plus en plus un modèle à considérer. Comparativement à d’autres produits comme l’Apple Watch 2, la Polar permet d’exporter toutes vos données vers les plateformes connues comme Strava et Trainingpeaks. Sans oublier, Polar Flow, qui permet sans être aussi complète que Garmin Connect, est nettement plus informative et simple à utiliser. 

imvi2017_banniere_trimesi_80x577