WTS > L’ITU innove afin de rendre les natations plus compréhensibles.

Est-ce que 2017 sera l’année de l’innovation pour la série mondiale? Si vous êtes un lecteur assidu de Trimes, vous devez savoir que nous sommes des fervents défenseurs de la série mondiale. Selon nous, le spectacle est bien présent, il est tout simplement mal retransmis.

L’un de ses problèmes est la natation puisqu’il est très difficile de retrouver son athlète favori durant la natation. À l’exception des leaders, qui sont très souvent les mêmes, il n’est jamais simple de savoir où les favoris sont positionnés et surtout, s’ils sont déjà en train de perdre la course.

Si Trimes réclamait depuis très longtemps des bonnets de bains aux couleurs et graphiques distincts pour chaque athlète, il existait cette crainte que cela permettrait aux athlètes de mieux s’identifier dans l’eau et par le fait, que certains athlètes soient ciblés. Dans les faits, même dans l’eau, un élite a cette faculté de reconnaitre d’identifier son voisin.

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

Après toutes ses années, L’ITU a finalement fait volte-face et les 8 meneurs au classement mondial auront désormais des bonnets personnalisés. Consciente de la problématique, la fédération internationale a limité à une bande de couleurs le motif. Cet effort devrait permettre aux spectateurs de mieux comprendre la course. Visibles uniquement dans un certain axe, les porteurs de ces casques devraient être difficilement reconnaissables pour leurs adversaires. 

L’ITU a donc choisi la couleur verte pour ses casques de bains pour ses épreuves de WTS, de Coupe du monde et multisport. Ce choix est aussi pour symboliser l’engagement de l’ITU pour un sport propre et reprend la couleur des différentes campagnes de sensibilisation face au dopage de l’Agence Antidopage mondiale (AMA). 

Ce nouveau système sera utilisé dès la première série mondiale de la saison à Abu Dhabi. 

Aucun commentaire

Commentaire fermé