Mavic Comète ultimate > Une chaussure encore plus carbone…

Si cette chaussure à fait son apparition depuis quelques mois dans le peloton pro, la grande nouvelle est que Mavic a finalement décidé de la commercialiser. Cette chaussure est technologiquement innovante puisque la coque en carbone structure la semelle, mais aussi la partie chaussante. 

Au final, on se retrouve donc (en théorie) avec une chaussure plus légère et plus rigide. La hauteur entre le pied et de la pédale n’est que de 4,5 mm comparativement au standard de 7,5 mm. Cela permet d’avoir un pied encore plus proche de l’axe de la pédale afin d’améliorer (à vérifier) le rendement du pédalage.

La chaussure utilise deux serrages à disques de type Boa afin de permettre un ajustement optimal de la chaussure. Malheureusement, si ces systèmes sont efficaces, ils ne permettront pas de réduire la trainée (aéro). On est pointilleux…

Au final, on se retrouve avec une chaussure à 240 grammes (taille 42). Cela n’est pas particulièrement plus léger que la concurrence. Cela s’explique tout simplement que malgré que la chaussure est munie d’une structure carbone, il a fallu y ajouter une partie chaussante. Elle vient se glisser à l’intérieur de la coque. D’ailleurs, Mavic pourrait le faire évoluer pour répondre aux différentes saisons. Pour ceux qui font du home-trainer, l’avantage est que cette partie est changeable et aussi lavable, alors la durée de vie de votre chaussure, enfin en partie pourrait être illimitée…

Maintenant, avec une chaussure à 1000 euros, est-ce que ces nouvelles caractéristiques seront suffisantes pour ne pas se faire rapidement oublier? Une marque comme Bont offre d’ailleurs des modèles où le carbone englobe généreusement le pied et permet aussi d’être thermo-former pour le tier du prix…

 

Aucun commentaire