Polar Triathlon de Cannes > Des vedettes du Tri sur la croisette, Kienle et Raelert contre Billard, Clavel, mais aussi Coninx et Bergère

Le Polar triathlon de Cannes revient en force pour 2017 avec un parcours vélo différent. On annonce un dénivelé de plus de 1600m sur 95 km. Tout cela n’a pas découragé les grands noms du triathlon qui sont impatients de commencer leur saison en Europe. À noter que la course à pied se fait sur 16km et non 21. Les écarts creusés à vélo seront donc plus difficiles à reprendre. 

Cannes renforce sa position comme le premier événement majeur de la saison en Europe avec un plateau pro très dense et mélangeant des athlètes de différents horizons entre anciens champions Ironman et relève ITU. Tout cela est possible tout en étant une course dite indépendante. 

On pourra compter sur le retour de l’ancien Championnat du monde Ironman et double champion du monde de 70.3, nulle autre que Sebi Kienle. Si l’Allemand a longtemps été considéré comme le meilleur cycliste du circuit, les choses ont changé. Il s’est progressivement transformé en athlète plus complet où si vous préférez, qui ne perd plus autant de temps dans l’eau. Il devrait rapidement reprendre la tête à vélo et dicter son allure.

L’Allemand aura l’ascendant psychologique sur ses adversaires. Qui tentera de lui résister? Maintenant, par la particularité du terrain, l’effort est en quelque sorte différent. L’aspect aéro est moins important, c’est avant tout un exercice d’investissement dans l’effort où il faut savoir ne rien lâcher en attendant la descente. 

L’italien Giulio Molinari, toujours grand protagoniste de l’épreuve (2e en 2014, 1er en 2015, 2e en 2016) est sans conteste un de ces nombreux athlètes qui raffole de cette course et qui se présentera avec une pancarte dans le dos. 

Étienne Diemunsch, vainqueur qui avait créé la surprise lors de l’édition de 2016, le français et spécialiste ITU avait étonné la communauté par son niveau de performance général sur la longue distance. Est-ce qu’il pourra répéter l’exploit? C’est l’un de ces athlètes qui apprécient justement ces longues ascensions. 

L’étrangeté de ce triathlon sera la participation de Dorian Coninx, olympien, médaillé sur une série mondiale, triple champion du monde ITU (junior, U23, relais), avec ce tableau de chasse, pourquoi ne pas profiter d’un trou dans le calendrier pour faire ses débuts en longue distance. Il devrait démontrer à nouveau qu’un athlète ITU a acquis les spécificités nécessaires en 70.3 tout simplement parce que les volumes d’entrainement sont très comparables. Compte tenu de ses qualités en natation, combien de temps réussira-t-il à rester devant?

Il sera rejoint par Leo Bergère, aussi membre de l’équipe de France ITU. Dans son cas, cela sera sa seconde participation. Celui qui s’entraine justement avec Dorian Coninx avait pris la tête en 2016, un pépin sur le vélo l’avait forcé à couper court. Léo nous a surpris lors de la première série mondiale, alors pourquoi pas à Cannes. 

Troisième protégé de Raph Mailharou, Rundstadler Kevin est justement le vrai spécialiste en longue distance. Après une longue préparation hivernale en Martinique, on est dans l’inconnu sur son niveau actuel.  

Dans la liste des ubberbikers, on retrouve aussi dans les favoris Bertrand Billard mais aussi le franco-allemand et récent nouveau membre de l’équipe BMC-Etixx, Maurice Clavel. Par leurs résultats lors d’Aix Ironman 70.3, le dénivelé devrait mettre en valeur leur qualité de cycliste.

Le Bart Aernouts est aussi dans cette catégorie. Sans natation, le Belge est l’un des plus forts sur le circuit. Il pourrait être l’homme qui hantera les leaders lors de la course à pied.

Autres Français présents, le coloré Jeremy Clavel, Julien Pousson, Frédéric Limousin, Frederic Garcia, Kevin Maurel, Théo Debard, Gilles Giovenco, Charles Martin,William Mennesson, Bruno Navarro, Robin Pasteur, Frédéric Paupert et Cyril Pochon.

Chez les femmes, la principale tête d’affiche sera Michelle Vesterby ainsi que la Suissesse Emma Bilham.

Elles seront des références parfaites pour juger du niveau de compétitivité de Camille Deligny (incertaine suite à une chute dans les semaines précédentes), Camille Donat ainsi que Charlotte Morel.

La course aura lieu ce dimanche avec un départ à 8h.


1 KIENLE SEBASTIAN Professionnel
2 RAELERT ANDREAS Professionnel
3 Diemunsch Etienne
4 BILLARD BERTRAND TRIATHL’AIX Professionnel
5 Alfaro San Ildefonso PERU ATLETICO SAN SEBASTIAN Professionnel
6 aernouts bart Professionnel
7 degasperi alessandro Professionnel
8 MOLINARI GIULIO Professionnel
9 Bergère Léo SAINT JEAN DE MONTS VENDÉE TRIATHLON Professionnel
10 Coninx Dorian POISSY TRIATHLON Professionnel
11 CLAVEL MAURICE Professionnel
12 Morel Jeremy AS MONACO TRIATHLON Professionnel
14 Rundstadler Kevin AS MONACO TRIATHLON Professionnel
15 Pousson Julien ROUEN TRIATHLON Professionnel
16 Limousin Frédéric TRIATHLON STORE TEAM PRO Professionnel
17 Kevin Maurel TRISTARS CANNES TRIATHLON Professionnel
18 Svarc Premysl MONTLUCON TRIATHLON / SLAVIA VS PLZEN Professionnel
19 Uyttersprot Dieter DELUPLAST TRITEAM Professionnel
20 Vandendriessche Kenneth ITZU TRI TEAM Professionnel
21 VESTERBY MICHELLE Professionnel
22 THAMS LINE TRI VAL DE GRAY Professionnel
23 Holst Tine PRO LICENSE DENMARK Professionnel
24 DELIGNY Camille Professionnel
25 My Tribe MOREL charlotte AS MONACO TRIATHLON Professionnel
26 Donat Camille MONTREUIL SUR MER Professionnel
27 Fernández De Castro Ayora MARTA TEAM 3FDC Professionnel
28 Bilham Emma TRIVIERA Professionnel
29 FROEHLICH Hélène TRI VAL DE GRAY Professionnel
30 Walters Nicole N/A Professionnel
31 Tri-Team Heuchelberg Wolff Katharina TRI-TEAM HEUCHELBERG Professionnel
32 LEPER Julien AS MONACO TRIATHLON Professionnel
33 Tri-Team Heuchelberg Plappert Malte TRI-TEAM HEUCHELBERG Professionnel
34 Günther Fabian PROENZYM TRI TEAM HAMBURG/ TEAM ERDINGER ALKOHOLFREI Professionnel
35 Elvedal Marius IL HERO Professionnel
36 Ildzsa Zsolt – Professionnel
37 LA MONACA PAOLO DUEMME CORSE Professionnel
38 Buttini Valeriano ASD DUEMME CORSE Professionnel
39 Incardona Federico NLF Professionnel
40 Nastic Igor Professionnel
41 DEBARD Théo VITROLLES TRIATHLON Professionnel,Sénior
42 Garcia Frederic AS MONACO TRIATHLON Professionnel
43 GIOVENCO Gilles AMSLF FREJUS Professionnel
44 Martin Charles AS MONACO TRIATHLON Professionnel
45 Mennesson William STADE FRANCAIS Professionnel
46 Navarro Bruno AS MONACO TRIATHLON Professionnel,Sénior
47 Pasteur Robin TRIATHLON CLUB DU MONTREUILLOIS Professionnel
48 Paupert Frédéric Professionnel
49 Pochon Cyril GTV 70 Professionnel

Aucun commentaire