Sortie de la montre Polar 430, la précision avant tout.

Profitant du marathon de Paris, Polar a officialisé la sortie de son modèle M430. Cette montre est la remplaçante de la M400, dans cette évolution, elle gagne d’un capteur cardiaque optique (oHR), des alertes par vibration, la possibilité de mettre à jour la montre via bluetooth, d’une meilleure autonomie entre 8 et 30h en fonction du mode (précision haute VS basse), mais surtout, la possibilité d’y installer des programmes d’entrainements. 

Contrairement à la M600, la M430 n’est pas une montre intelligente et ne fonctionne pas sous le système d’exploitation Android Wear. Elle offre tout de même les significations habituelles si vous lui jumelez votre téléphone cellulaire. La M430 intègre aussi un tracker d’activité. C’est l’une des forces de Polar, la plateforme Flow est la plus intuitive pour surveiller la qualité de son sommeil. La compagnie finlandaise aurait d’ailleurs peaufiné son algorithme. Dans notre cas, c’est la seule information que nous trouvons valable dans cette mode à vouloir tout enregistrer 24/7. 

Cette montre se concentre avant tout sur la précision. Si les oHR équipent désormais les montres sportives, cette technologie n’est pas toujours très bien maitrisée. Polar a fait le choix d’utiliser 6 leds, soit le double de ses concurrents de plus, le bracelet a été totalement été repensé, plus élastique, il s’adapte mieux à la forme de votre poignet. En théorie, cela permet d’obtenir des meilleurs résultats. À savoir, l’oHR aura toujours un décalage en comparaison avec une ceinture cardiaque. Polar vous permet de jumeler une ceinture (bluetooth) comme la récente H10. Malheureusement, il est impossible de profiter directement de fonctions de stockage de la H10 ou encore du signal analogue pour prendre le rythme cardiaque sous l’eau. 

À lire > les lecteurs optiques cardiaques, comment cela marche?

Même si la M430 s’adresse surtout aux coureurs, elle est partiellement multisport. Intégrant un accéléromètre, vous obtiendrez vos vitesses sur le tapis. Même si la montre offre un mode natation, il ne fonctionnera que pour la natation en lac ou en mer (GPS). 

Maintenant la force de la montre, c’est de pouvoir téléverser des programmes d’entrainement entier. Vous préparez une marathon en 12 semaines, il est possible d’envoyer toutes les séances à faire jusqu’à votre course. 

Maintenant, si la Polar M430 est une belle évolution, elle ne cherche pas à copier la concurrence comme Garmin. Vous n’y trouverez pas de fonctions évoluées comme le temps de contact. 

Polar à comme philosophie de jouer la carte de la précision à fond et d’offrir une ergonomie plus simple et plus accessible et une autonomie prolongée. la M430 bénificie du running index (équivalent à la VO2max) et du test fitness. 


• GPS intégré (Vitesse/Allure, Distance, Altimètre,…)
• Cardiofréquencemètre au poignet
• 3 modes GPS
• Autonomie de la batterie : selon le mode GPS, de 8 heures avec GPS haute précision et cardio au poignet jusqu’à 30 heures en mode économie d’énergie
• Cardiofréquencemètre : lecteur optique 6 LEDs
• Qualité et temps de sommeil
• Étanchéité : 30m (prévu pour la baignade et la natation)
• Résolution d’affichage : haute résolution 128×128 pixels


Disponible en trois couleurs : Noir, Blanc et Orange
Prix : 229.90€

 

imvi2017_banniere_trimesi_80x577
Aucun commentaire