Karoly Spy se fait trimer > La révolution coaching par l’intelligence artificielle (GUTAÏ).

Si les athlètes ont à leur disposition de nombreuses mesures, le coaching est toujours une question d’intuition où il reste difficile de prescrire la charge d’entrainement optimale. Karoly Spy, un coach reconnu dans la longue distance prépare depuis plusieurs années sa propre solution avec quelques uns des meilleurs scientifiques sportifs français. On en a profité pour l’interrogé et pour en savoir plus sur le projet GUTAÏ. 

Cela fait plusieurs mois qu’on sait que vous nous préparez quelques choses… j’imagine que tu es partagé entre fébrilité et excitation de pouvoir enfin sortir ce nouveau projet.

Sincèrement ça fait exactement 2 ans 1/2 que je travaille sur ce projet. Je suis heureux et impatient car cela fait 3 mois que nous repoussons sa sortie pour répondre à nos exigences et surtout à celles de nos futurs utilisateurs.

Tu es d’ailleurs un coach assez reconnu en France pour ton approche scientifique, que signifie le passage de la structure de Ks Training chez Innov Training. Est-ce la fin du coaching particulier?

KS-Training a été la 1ère pierre de l’édifice qui m’a permis de rencontrer des personnes exceptionnelles. Un grand nombre d’athlètes qui m’ont aidé à affiner mon approche de l’entraînement et surtout à me rendre compte du manque qu’il y avait dans l’utilisation des datas (puissance, vitesse, FC …) pour améliorer la prise en charge de l’entraînement. De là le projet de créer une structure plus importante a vu le jour avec la naissance d’Innov-Training, un laboratoire dont le but est d’améliorer les performances dans les sports d’endurance en utilisant toutes les données que nous offrent les sportstracker (GPS, cardio, capteur de puissance …).

Notre tout nouveau produit va ainsi permettre aux athlètes et aux coaches d’aller plus vite et plus en profondeur dans l’analyse de ces données. Donc pour répondre à ta question : ce n’est pas la fin du coaching individuel mais bien au contraire son développement et son expansion.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce justement tout nouveau produit ?

Oui, il s’agit d’une application qui s’appelle GUTAI et qui a pour vocation d’optimiser l’entrainement et l’analyse de celui-ci aussi bien pour l’athlète que pour le coach.

Mais, en quoi vos outils seront vraiment différents de la concurrence?

La plupart des applications font un retour brut de l’entraînement en donnant des informations comme la durée, la distance, la vitesse, la fréquence cardiaque ou encore le nombre de calories dépensées. L’athlète va recevoir une quantité importante d’information mais sans explications. L’entraîneur de son côté se voit confronté à l’arrivée massive de données, tout est analysable mais demande un travail minutieux demandant beaucoup de temps pour une prise en charge qualitatives de ses athlètes.

Grâce à sa propre intelligence artificielle, GUTAÏ intègre et interprète la perspective la plus complète et la plus précise de la performance d’un athlète. L’application va alors pouvoir personnaliser chaque composante de sa préparation.

GUTAÏ va dans les moindres détails de l’entraînement comme l’analyse des données environnementales (température, vent, humidité …) croisées avec les données objectives (Intensité, FC …).

L’algorithme qui régit GUTAÏ croisent les données objectives (Fréquence cardiaque) et subjectives (RPE – indice de difficulté de l’effort) pour suivre de manière précise l’adaptation de l’athlète à son entraînement. Les fonctionnalités de GUTAÏ sont nombreuses et vont continuer à se multiplier avec les prochaines versions.

Pour la V1 on parle déjà de programmation d’entraînement, de création de séances, d’analyse des tests, de nutrition … et nous mettons tout en œuvre pour nous rapprocher de l’exhaustivité des besoins de l’athlète et du coach dans les toutes prochaines versions.

Tu suggères que cette application est indépendante et génère ses propres entrainements par exemple…Mais n’y a-t-il pas ici un paradoxe dans les relations athlètes/coaches et application en soi?

Effectivement GUTAI utilise sa propre lntelligence Artificielle pour améliorer le suivi et la préconisation d’entraînement. Néanmoins, GUTAÏ va permettre de prendre en compte tous les détails qui vont aider aussi bien l’athlète et l’entraîneur dans leurs recherches de la performance :
• l’athlète qui veut s’entraîner seul pourra comprendre et maitriser tous les paramètres de sa préparation pour atteindre ses objectifs ;
• et l’entraîneur aura un outil pour aller plus loin et surtout plus rapidement dans l’analyses et la construction de ses programmes d’entraînement.

Le coach pourra alors étendre sa base d’athlètes et/ou se focaliser sur des aspects plus pointus dans son accompagnement : technique, psychologie, physiologie…

Est-ce que vous visez avant tout le marché du triathlon?

Dans un 1er temps nous visons effectivement le marché du triathlon, principalement Half et Full mais GUTAÏ répond parfaitement bien pour toutes les autres disciplines d’endurance (Trail, cyclisme, ski de fond …).

Et pour cela, on imagine que vous avez du faire vos propres recherches pour valider vos concepts?

Comme je l’ai dit plus haut, Innov Training c’est avant tout un laboratoire qui intègre un pôle recherche-développement-innovation. Nous travaillons depuis plusieurs mois en relation avec des spécialistes en IA tout en testant nos fonctionnalités sur la quarantaine d’athlètes qui nous fait confiance.

Peux-tu nous parler un peu de ton équipe.

Nous sommes plusieurs associés/investisseurs dans la structure Innov-Training + une dizaine de personnes qui travaillent quotidiennement sur le développement de l’application. Tu comprendras qu’il est compliqué d’énumérer tout le monde. Disons que chaque personne est complémentaire. GUTAÏ est développée par une expertise croisée d’athlètes, de coachs, de sportscientists et datascientists. Nous avons également 3 triathlètes internationaux qui ont été séduit par l’application et qui nous apportent leur expertise, il s’agit d’Ivan RANA, Michelle VESTERBY et Bertrand BILLARD.

Que faut-il te souhaiter pour cette année?

Que GUTAÏ soit bien accueillie par la communauté des triathlètes et des entraîneurs pour que nous puissions continuer son développement car la V2 et la V3 sont déjà en préparation et promettent de belles surprises.

Aucun commentaire