Spécial Kona > Et les Favoris sont…

Même s’il vous reste du temps pour voter, voici la description des pronostics compte tenu des votes déjà réalisés.

Pour la 1ère place, pas de surprise, Jan Frodeno arrive en tête avec 69% des votants qui le pressentent comme vainqueur d’Hawaï. Ensuite, 13% pensent que ce sera au contraire Lionel Sanders, 8% que ce sera Frederik Van Lierde, 5% Sebastian Kienle, 2% pour Patrick Lange et 1% pour Ben Hofman.

Pour les 2ème et 3ème places, Lionel Sanders et Sebastian Kienle sont les candidats qui arrivent en tête.
Puis, pour les 4ème, 5ème et 6ème places, Frederik Van Lierde, Cyril Viennot et Timothy O’Donnell, mais avec de très minces écarts.

Les pronostics sont donc très similaires à ceux de l’année dernière : Jan Frodeno archi favori à 69% avec 2 super costauds derrière dont Sebastian Kienle. Sauf que Lionel Sanders remplace cette année Andreas Raelert dans le rôle du deuxième super costaud. Ce dernier ayant échoué dans sa qualification à Hawaï, il sera néanmoins bien en vue à Kona étant donné qu’il commentera la diffusion du Live sur la 2ème chaine allemande, la ZDF en direct samedi soir.

Pour ceux le souhaitent, Trimes a mis plus de détails sur Github, mais en langage mi-homme, mi-machine.

Trimes s’est également posé la question de savoir quel pourrait être le classement du célèbre pronostiqueur TriRating (logiciel de Thorsten Radde qui analyse méthodiquement les anciennes courses des triathlètes pro et en ressort une prédiction de classement). A cet effet, un comptage de points pour Kona 2016 montre qu’il aurait été dans le top-10 des prédictions, ce qui est vraiment très bien. Après, impossible d’estimer dans quelle mesure ce pronostic de référence à influencé le choix des lecteurs de Trimes avant qu’eux même ne votent. Il faut aussi rappeler que la valeur de TriRating et de son célèbre rapport ne se limite pas au pronostic du classsement sur la ligne d’arrivée, mais qu’il propose aussi des estimations des temps sur les segments intermédiaires et permet par exemple de voir si un athlète n’a pas eu son rendement habituel sur un segment, s’il en a peut-être trop donné par rapport à son niveau habituel…

Prochain rendez-vous dimanche pour la publication des meilleurs pronostics en fonction des résultats. Et on espère bien quelques surprises de la part des athlètes non cités dans l’article pour faire mentir les prévisions.

Aucun commentaire