Déjà le retour des coupes du monde ITU ce week-end, et sans…

Ce week-end aura lieu la première coupe du monde de la saison. Pour rappel, ce circuit est en quelque sorte la seconde division puisque le circuit majeur de l’ITU demeure la série mondiale (WTS). Traditionnellement, les premières coupes du monde servent de préparations avant de reprendre du service sur la WTS. Dans d’autres cas, ce circuit permet à des athlètes émergents de faire leurs preuves face à leur fédération et de prendre de l’expérience, mais aussi de s’assurer d’avoir les points nécessaires pour rentrer sur les WTS.

La première course aura donc lieu à Cape Town, ancien terrain de jeu de la WTS. Dans les favoris présents, on retrouvera les athlètes locaux comme Richard Murray mais aussi Henri Schoeman. Dans le cas du médaillé de bronze aux derniers JO, cela sera sa première sortie publique depuis les fuites d’un probable contrôle positif. Comme nous l’avons récemment mentionné, tout cela a été balayé et placé en dessous le tapis. Face à ce silence, Schoeman est probablement pointé injustement du doigt. Malheureusement, avec la lutte contre le dopage, on ne peut être certain de rien… 

Dans les autres athlètes qui ont fait le déplacement, on retrouve aussi le portugais Joao Pereira. 

La course devrait se jouer entre ces trois athlètes.

Aucun français n’a fait le déplacement, cela pourrait s’expliquer par plusieurs aspects. Un groupe tellement identifié par la fédération qu’il ne serait plus nécessaire de mettre des efforts dans la relève, une non-volonté des athlètes à faire le déplacement, ou encore un désintérêt face à des coupes du monde aussi tôt dans la saison… C’est probablement un peu tous ces points… Sachant qu’il n’y aura que deux représentantes tricolores à la premiere WTS de la saison (dans 3 semaines), est-ce que cela est une indication sur la future direction…

Chez les gemmes, la course offre un peu plus de profondeur avec des athlètes comme Rachel Klamer ou encore Ai Ueda. Mais cela sera surtout l’occasion de revoir Non Stanford et Vicky Holland. Ces deux Britanniques sont toujours attendues aux avant-postes de la WTS. La seule question est de savoir si elles seront enfin en mesure de faire des saisons pleines. 

Les deux courses auront lieu ce dimanche. 

 

 

Aucun commentaire