Jaja, ton panache nous manque. KONA 2007

Avec tout le respect que je dois aux coureurs de ce tour, je reste sur ma faim. Oui, il fait très chaud et les organismes sont déjà bien entamés mais je reste toujours sur la réserve. Pour le moment, personne ne songe à attaquer les 2 leaders. Ces échappées quotidiennes sont de la poudre aux yeux , enrayées par les directives données dans les oreillettes. Le peloton me semble déjà résigné. Qui aura le panache d’un Jalabert? Seul « mimosa » alias Chavanel sort de l’ordinaire. Allez Voeckler, il est temps de mouiller ton maillot tricolore comme tu sais si bien le faire. Pour le moment, ce Tour me laisse sur un sentiment très mitigé. Tout le monde attend trop les pyrénnées et on risque de les passer sans s’en rendre compte!!!!

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=CTNs-fOtDjw]

imvi2017_banniere_trimesi_80x577
Aucun commentaire

Commentaire fermé