Un piéton fait chuter 4 triathlètes à Gatineau…

Mardi dernier (5 juillet), lors d’un entraînement de vélo à Gatineau, 4 athlètes du club KinO2, dont fait parti Alexis Lepage se sont fait volontairement poussés par un piéton. L’incident s’est produit alors que le groupe de cycliste roulait à haute vitesse (+/- 45 km/h). Lors d’une première boucle, le groupe de cycliste a demander à deux piétons de ne pas marcher en plein milieu de la route puisque cela n’était pas sécuritaire (autant pour les piétons que pour le groupe de cyclistes).

Lors du deuxième passage des cyclistes, un des deux piétons a fait motion de faire une corde à linge avec son bras devant le premier cycliste, résultant en un hécatombe. Alexis Lepage, un triathlète junior très prometteur s’est fracturé le poignet, ce qui compromet grandement le reste de la saison. Un autre cycliste s’est disloqué l’épaule et les 2 autres ont des «road rash». Francis Hupé était également présent dans le peloton et a réussi à éviter «l’accident» (si on peut appeler ça un accident…). Il avait grandement envie d’aller se venger auprès du piéton mais a plutôt opter pour canaliser son énergie en faisant des «push-ups». Sage décision Francis ;)!

Les policiers se sont rendus sur les lieux et le piéton leur a mentionné que le geste était involontaire…

Ce genre de comportement est tout à fait inacceptable et mérite une poursuite judiciaire en bonne et due forme!

Le principe du Partage de la Route s’applique également aux piétons et ce tragique événement en est la preuve vivante. La route est réservée aux automobilistes et aux cyclistes, point final!

 

12 commentaires
  1. Et bien il faut simplement porter plainte. Avec les témoignages, ce type ne pourra guère défendre la thèse de l’acte involontaire.

  2. Le piéton est clairement un imbécile. Il a fait un geste dangereux qui aurait pu couter la vie à un des cyclistes.

    Mais même, s’il était au mileux de la rue et qu’il n’avait pas d’affaire là selon la loi, les cyclistes auraient dû le passer/croiser à une distance sécuritaire pour eux : ça leur aurait évité la visite à l’hopital!

    1. Dude! si tu avais été présent tu aurais compris qu’il n’était pas possible d’éviter le marcheur il a agit trop rapidement

          1. Je suis d’accord, mais si le piéton a simplement « fait une corde à linge », les cyclistes sont passés très près du piéton…

          1. HP, disons que si mes connaissances n’était pas proche des victimes… et qu’on m’aurait raconté cette histoire… j’aurai eu la meme reaction de JFC.

            Parce que c’est tellement gros ce geste que c’est difficile a se l’imaginer!

            Aussi quand tu roules vites, il suffit que quelqu’un est une reaction d’anticipation a quelques choses meme de loin et en ne gardant pas ta ligne, c’est certain que ca peut faire BADABOOM!

            Donc voila. J’espère qu’ils vont payer! Et on va suivre le dossier.

          2. Je ne voulais pas faire la morale… Comme le dit Alex, le geste est tellement gros, c’est vraiment incompréhensible!!!

  3. Ouais!! La corde à linge!!! Il ne manquait plus que cela. Décidément, le « monde du cyclisme », est toujours un…laissé pour comptes, dans notre société. Dommage pour ces athlètes de pointe. Good luck guys!!!
    Michel Pilon

  4. Le marcheur c’est déplacer dans le milieux de la rue et a étendu son bras donc non en était pas trop près on était a au moins 1 m d’espace ..