Lance Armstrong arrive en Ironman et les scandales arrivent…

Une conspiration? On sait rarement quels sont ceux qui passent les tests, mais Henning vient d’affirmer qu’il y a bien eu des contrôles antidopages pour le 70.3 de Panama, mais qu’à partir du 4 ieme et de façon aléatoire. Une nouvelle méthode? C’est le style de scénario parfait pour alimenter des discussions dans les casques blancs. WTC semble tout faire pour s’assurer de ne pas froisser l’homme au bras fort.

Si Lance Armstrong avait un casque blanc, il aurait réclamé de le passer.

D’ailleurs dans la suite, Lance qui défait son casque avant de le poser, Lance qui abandonne ses lunettes et son casque. Je suis de mauvaise foi? non, les règles ce sont les règles. Cette personne a assez de ressources pour savoir ce qu’il doit faire et il n’est pas exempté de lire le cahier de course.

2 commentaires