Coupe du monde ITU Huatulco – Fin de course dramatique pour Lescure (3e), Diemunsch (4e), Lebrun (16e).

Huatulco était une course qui clôturait généralement les coupes du monde. Mais avec les récentes additions sur le circuit satellite de la série mondiale, elle a été devancée dans le calendrier. Il n’y avait pas doute que la chaleur allait jouer son rôle dans son dénouement puisque pratiquement la moitié des partant n’ont pas terminé la course.
Dans cette course qui ne comportait pas les habitués de la série mondiale, c’est une trentaine d’athlètes qui sortent ensemble de la T1. Après une natation pas assez sélective pour certains et avec un parcours assez vallonné, l’occasion est trop belle pour s’échapper. On y comptait 6 athlètes dont les français Aurélien Lescure, Etienne Diemunsch et Schomburg, Taccone, Barnaby et Tyler Butterfield et oui, on parle bien du récent gagnant du triathlon d’Abu Dhabi.
Malheureusement pour Schomburg, il n’est pas en mesure de rester avec le groupe face a un effort des échappés qui leur permettent de rentrer avec plus d’une minute d’avance en T2 sur les échappés.
Rapidement, les deux français Lescure et Diemunsch qui sont reconnus pour leur qualité de coureurs à pied se détachent et alors tout semble s’aligner pour un doublé. Aurélien Lescure attaquera d’ailleurs Etienne afin d’éviter que la victoire se joue au sprint. Aurélien accumule une avance de 40s à moins de 800m de l’arrivée. Et pourtant, les deux ralentissent dans le dernier tour et Aurélien vient tout simplement « collapser » à moins de 100m de la ligne d’arrivée. Probablement victime d’un coup de chaud, il se relèvera et finira coute que coute sa course. Entre temps, l’argentin Taccone le passe ainsi que l’italien Uccellari.
On vous recommande de regarder cette vidéo pour juger du final.
https://www.youtube.com/watch?v=unk1nBOG8QM
La bonne nouvelle est qu’Aurélien a déjà communiqué sur son aventure.
Merci a tous pour vos messages d’encouragement et de soutien. Je vais mieux, les conditions de courses etaient vraiment tres dures aujourd’hui. J’ai ete victime d’un gros coup de chaud dans le dernier tour course a pied (4 tours de 2,5km) Alors que j’etais 1er avec encore 40 » d’avance a 800m de l’arrivee malgre ma defaillance, mon etat s’empire fortement. Je suis encore en tete a 30m de la ligne mais je tombe, mes jambes ne pouvant plus me porter. Je termine donc 3eme comme je peux en m’aidant des barrieres… Je partagerai une video plus tard dans la journee qui le montre bien, ça fait mal a voir!! Apres la course j’ai du etre place sous perfusion et amene a l’hopital. Tout va bien maintenant!
Évidemment, la victoire pour l’argentin Taccone est particulière puisqu’il a admis avoir des remords pour ne pas s’être arreté afin  ‘aider Aurélien. Personne ne veut gagner dans ses conditions et personne ne sait non plus comment réagir face à cela. Il se défendra en prétextant qu’il ne pouvait pas se permettre de perdre ses points pour les olympiques.
D’ailleurs dans cette scène, il y a beaucoup de questionnements. Fallait-il le laisser finir? Aurélien n’a d’ailleurs pas été en mesure de monter sur le podium.

Pour Aurélien et Etienne, ils viennent une fois de plus de prouver leur faculté à courir  fort après un vélo exigeant. Évidemment, une coupe du monde en Amérique du sud ne reflète pas le les exigences d’une série mondiale, et on espère qu’une opportunité finira par se montrer surtout qu’il se fait déjà tard dans la saison et que la France n’est pas en bonne position dans le processus des places aux jeux olympiques.

Pour finir, Aurélien Lebrun prendra une 16e place. On pouvait s’attendre à un meilleur résultat suite à sa performance en Chine. Malheureusement, la chaleur a probablement eu raison de lui et on peut véritablement se questionner sur la décision de l’ITU d’organiser cette course à cette époque puisque l’accident d’Aurélien Lescure prouve qu’il y avait un danger certain pour les athlètes.

À noter que le prodige annoncé, Lukas Verzbikas n’a pas terminé l’épreuve. Lui qui n’a pas eu de résultat concluant en 2014 sera pourtant au départ à la prochaine série mondiale à Chicago. À chacun sa fédération…

Pos First Name Last Name Country Time Swim T1 Bike T2 Run
1 Luciano Taccone ARG 02:01:58 00:18:08 00:00:42 01:07:35 00:00:25 00:35:08
2 Davide Uccellari ITA 02:02:08 00:17:50 00:00:45 01:09:29 00:00:25 00:33:39
3 Aurélien Lescure FRA 02:02:09 00:17:53 00:00:46 01:07:45 00:00:23 00:35:22
4 Etienne Diemunsch FRA 02:02:39 00:17:52 00:00:44 01:07:48 00:00:23 00:35:52
5 Diogo Sclebin BRA 02:02:49 00:18:02 00:00:44 01:09:15 00:00:25 00:34:23
6 Luca Facchinetti ITA 02:02:59 00:17:42 00:00:41 01:09:35 00:00:27 00:34:34
7 Danylo Sapunov UKR 02:03:06 00:17:41 00:00:45 01:09:34 00:00:26 00:34:40
8 Tyler Butterfield BER 02:03:26 00:18:50 00:00:49 01:06:44 00:00:29 00:36:34
9 Crisanto Grajales MEX 02:03:56 00:17:42 00:00:42 01:09:33 00:00:23 00:35:36
10 Felipe Van De Wyngard CHI 02:04:06 00:17:49 00:00:45 01:09:26 00:00:24 00:35:42
11 Rodrigo Gonzalez MEX 02:04:28 00:17:53 00:00:43 01:09:22 00:00:24 00:36:06
12 Gregory Barnaby ITA 02:05:07 00:17:39 00:00:43 01:08:02 00:00:28 00:38:15
13 Mateusz Kazmierczak POL 02:05:22 00:18:30 00:00:44 01:08:45 00:00:24 00:36:59
14 Leonardo Chacon CRC 02:05:38 00:17:50 00:00:46 01:09:28 00:00:27 00:37:07
15 Irving Perez MEX 02:06:01 00:17:42 00:00:43 01:09:37 00:00:27 00:37:32
16 Aurélien Lebrun FRA 02:06:18 00:17:38 00:00:43 01:09:38 00:00:23 00:37:56
17 John Rasmussen CAN 02:06:46 00:17:38 00:00:48 01:09:35 00:00:30 00:38:15
18 Danilo Pimentel BRA 02:07:01 00:17:41 00:00:44 01:09:36 00:00:26 00:38:34
19 Jonas Schomburg ITU 02:07:07 00:17:37 00:00:45 01:09:37 00:00:27 00:38:41
20 Pedro Palma POR 02:08:48 00:18:16 00:00:47 01:09:03 00:00:29 00:40:13
21 Gabor Faldum HUN 02:08:55 00:17:46 00:00:44 01:09:29 00:00:24 00:40:32
22 Delian Stateff ITA 02:09:23 00:17:33 00:00:43 01:09:44 00:00:27 00:40:56
23 Felipe Rodriguez Rojas COL 02:09:41 00:17:41 00:00:44 01:09:42 00:00:26 00:41:08
24 Edgardo Omar Velez PUR 02:09:49 00:17:49 00:00:44 01:09:30 00:00:30 00:41:16
25 Ben Kanute USA 02:10:29 00:17:35 00:00:49 01:09:33 00:00:26 00:42:06
26 Taylor Reid CAN 02:11:22 00:18:52 00:00:50 01:11:03 00:00:30 00:40:07
27 Gabriel Legault CAN 02:12:22 00:18:10 00:00:41 01:15:47 00:00:24 00:37:20
28 Bruno Matheus BRA 02:14:48 00:17:43 00:00:45 01:14:26 00:00:27 00:41:27
29 Oliver Martin URU 02:19:07 00:18:23 00:00:47 01:14:27 00:00:34 00:44:56
30 Brian Moya COL 02:20:18 00:17:44 00:00:42 01:12:30 00:00:31 00:48:51
DNF Andreas Schilling DEN 00:00:00 00:17:44 00:00:46 01:07:58 00:00:25 00:00:00
DNF Marcus Vinicius Fernandes BRA 00:00:00 00:17:33 00:00:50 01:10:00 00:00:35 00:00:00
DNF Andrew Bysice CAN 00:00:00 00:18:50 00:00:51 01:17:19 00:00:00 00:00:00
DNF Andres Eduardo Diaz COL 00:00:00 00:17:44 00:00:48 01:18:28 00:00:00 00:00:00
DNF Sergio Sarmiento MEX 00:00:00 00:18:01 00:00:42 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Felipe Barraza CHI 00:00:00 00:17:49 00:00:44 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Manuel Huerta PUR 00:00:00 00:17:46 00:00:46 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Gonzalo Raul Tellechea ARG 00:00:00 00:18:50 00:00:46 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Carlos Javier Quinchara Forero COL 00:00:00 00:18:22 00:00:48 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Juan Jose Andrade Figueroa ECU 00:00:00 00:17:35 00:00:43 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Lukas Verzbicas USA 00:00:00 00:18:28 00:00:47 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF John O’neill USA 00:00:00 00:19:01 00:00:50 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Oscar David Preciado COL 00:00:00 00:18:44 00:00:53 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Alex Libin USA 00:00:00 00:18:49 00:00:51 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Ryosuke Yamamoto JPN 00:00:00 00:18:45 00:00:50 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Ramón Matute ECU 00:00:00 00:17:51 00:00:45 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Andres Cabascango ECU 00:00:00 00:17:50 00:00:44 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Hernan Dario Valero COL 00:00:00 00:18:04 00:00:47 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Eduardo Antonio Lass BRA 00:00:00 00:17:59 00:00:51 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Mauro Cavanha Conceicao BRA 00:00:00 00:18:31 00:00:56 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Luciano Farias ARG 00:00:00 00:17:40 00:00:47 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Hugo Ventura POR 00:00:00 00:17:55 00:00:47 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Flavio Morandini ARG 00:00:00 00:18:03 00:00:46 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Jorge Eduardo Arias COL 00:00:00 00:18:48 00:00:50 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Bruno Pais POR 00:00:00 00:18:19 00:00:46 00:00:00 00:00:00 00:00:00
DNF Brent Poulsen CAN 00:00:00 00:18:55 00:00:48 00:00:00 00:00:00 00:00:00
3 commentaires
  1. Honte à Taccone ! Bien sûr qu’il aurait dû aider Aurélien à passer la ligne, il aurait garder ses points et serait devenu « un mec bien », à la place de ça il en sort égoïste et mauvais joueur. Même ses remords sont bidons ! Et que dire de Uccellari qui n’a pas un regard ni un mot pour son collègue triathlète…

    Shame on us !

  2. Pourquoi ? C’est la course. La gestion de la chaleur en fait partie.
    Si le mec prend un coup de chaud à la sortie du parc à vélo, tout le monde doit l’aider ?

    Qu’il le passe, ok, qu’il le batte, ok. Par contre, il est vrai qu’il pouvait faire demi-tour pour lui filer un coup de main à l’issu.

    Si le mec qui flanche n’avait pas été français, auriez-vous eu la même réaction ??? Pas sûr