Starting list dévoilée > ITU Edmonton Grande Finale U23, Periault, Kretz, Brown, Jamnicky, Coninx, Viain

La catégorie U23 est toujours problématique puisque certains athlètes préfèrent courir en élite au lieu. Ce choix s’impose avec la course aux points ITU dans le processus olympique.

Chez les femmes, la seule représentante tricolore sera Léonie Periault.

Pour le Canada, l’ancienne médaillé de bronze dans cette catégorie, Amélie Kretz a su convaincre le staff technique (victoire en PAN AM à Magog) alors qu’elle a été ennuyé par une blessure durant une grande partie de la saison. Elle sera accompagné par Joanna Brown, elle souhaitera améliorer ses précédents résultats (5e en 2013, 3e en 2012) pour enfin aller chercher le titre. Dominika Jamnicky complètera le trio, sa récente victoire à ITU Toronto Pan AM lui a probablement permis d’obtenir son billet. Ces trois filles partagent le même environment d’entrainement (RTC Guelph) comme quoi…

Même si certaines athlètes ont participé en série mondiale, ce sont toutes des athlètes qui doivent encore prouver leur statut en élite contrairement aux hommes ou certains partants sont déjà des athlètes très remarqués. On devrait assister à une course très intéressante puisqu’il profiteront d’une course sans la dictature des Brownlees.

Alarza, Benson (champion Europe U23), Dorian Coninx, Sullwald ou encore Declan Wilson sont des athlètes qui ont prouvé être en mesure de faire des top 10 en série mondiale. On devrait assister à une course très compétitive dès la natation puisque Ben Kanute et Nieschlag voudront probablement mettre hors course quelques athlètes.

Chez les français, Dorian Coninx tentera de remporter le titre dans cette nouvelle catégorie, lui qui est déjà champion du monde junior. C’est Simon Viain qui obtient le deuxième billet. Sa 3e place à Holten Euro Cup ne sera pas passé inaperçue.

Pour les canadiens, Tyler Mislawchuk et Alexis Lepage réussissent l’impossible pari d’être sélectionnés durant leur première année en U23. Pour Tyler, il a roulé sa bosse dans la monde et plus personne ne doute de son talent. Alexis réussi à mettre fin à la série noire québécoise puisque cela fait très longtemps qu’un U23 de la belle province s’est fait repêché. Alexander Hinton (RTC Guelph) sera aussi très attendue. Ces progrès constants en natation le rend de plus en plus dangereux puisqu’il est reconnu comme un excellent coureur à pied.

Encore une fois, on peut s’attendre à voir d’autres athlètes s’ajouter à la liste.

Start Number First Name Last Name Country
Jolanda Annen SUI CH
Gillian Backhouse AUS AU
Fanny Beisaron ISR IL
Lisa Berger SUI CH
Joanna Brown CAN CA
Miriam Casillas García ESP ES
Summer Cook USA US
Sophie Corbidge NZL NZ
Paola Diaz MEX MX
Maddie Dillon NZL NZ
Hannah Drewett GBR GB
Maria Cristina Farez Pucha ECU EC
Romana Gajdošová SVK SK
Anastasia Gorbunova RUS RU
Barbora Hlavacova CZE CZ
Sofie Hooghe BEL BE
Dominika Jamnicky CAN CA
Erin Jones USA US
Amelie Kretz CAN CA
Ivana Kuriackova SVK SK
Petra Kurikova CZE CZ
Deborah Lynch NZL NZ
Fumika Matsumoto JPN JP
Alessia Orla ITA IT
Cecilia Perez MEX MX
Leonie Periault FRA FR
Kelly-Ann Perkins AUS AU
Elena Maria Petrini ITA IT
Hanna Philippin GER DE
Anastasia Protasenya RUS RU
Sophia Saller GER DE
Cindy Schwulst RSA ZA
Ayaka Shibata JPN JP
Arina Shulgina RUS RU
Oleksandra Stepanenko UKR UA
2 commentaires