Elite Direto, le nouvel hometrainer à battre.

Si la popularité des home-trainers intelligents n’est plus à débattre, les récents progrès ont poussé l’industrie à offrir avec des performances (fiabilité, précision, silence) à la hausse, mais avec des prix aussi augmentés.

Elite vient donc de nous surprendre en sortant un nouveau modèle en plein été soit le Elite Drivo. Dans ce cas, la compagnie italienne a eu l’intelligence d’abaisser les limitations sans que cela vienne véritablement restreinte le cycliste. 

On parle d’une puissance maximale de 1400 watts comparativement à 2000W pour le plus haut de gamme d’Elite (Drivo). La résistance passe aussi de 24% à 14% pour le Direto. Elle la précision de son capteur de puissance passe à 2,5% (1% pour le Drivo).

Cela permet d’abaisser le prix à 899 euros, soit le même prix que le Tacx Flux, soit la version économique du Neo. Dans le cas de l’offre de Tacx, sa résistance maximale à 10%, ce qui peut effectivement s’avérer non suffisant pour les fanatiques à Zwift. 

Dans les faits, toutes les limitations du Direto sont amplement suffisantes et permettent enfin d’offrir un home-trainer accessible et sans concession. Cela sera à vous de justifier un surplus de 400 euros pour acquérir le modèle au-dessus (Drivo). 

Le Direto à l’avantage d’être à transmission directe et d’être l’un des plus silencieux du marché. Fait important, Elite intègre son propre capteur puissance dans son home-trainer. La puissance n’est donc pas estimée selon une courbe (rapport cadence/vitesse/résistance).

Ce nouveau home-trainer apporte aussi de la nouveauté puisqu’il est le premier à intégrer un nouveau profil Bluetooth Smart Trainer Control Standard. Cette technologie devrait permettre aux fabricants de logiciels de contrôler d’uniformiser la manière de contrôler les home-trainers via Bluetooth. Si cela est l’équivalent de l’ANT+ FE-C, rappelons que le Bluetooth est plus robuste face aux interférences que le ANT+. 

Le Direto profite de pattes réglables qui permettent de prendre moins de place afin de la ranger. À noter que le système doit être branché sur le secteur pour fonctionner adéquatement. Il n’est donc pas possible de l’utiliser à l’extérieur ou afin de s’échauffer avant une course. 

Le home-trainer sera disponible dès le mois de septembre. La concurrence profitera probablement d’Eurobike pour riposter. À suivre. 

 

 

Aucun commentaire