Poissy Triathlon plonge avec les vélos Time pour 2017.

Ce mardi 8 novembre 2016, le fabricant de vélo Time a profité de l’inauguration du nouveau siège social situé à Voreppe en Isère pour officialiser son partenariat avec Poissy Triathlon.

Si la marque française était déjà partenaire avec le club des Yvelines, elle bonifie son offre pour 2017. Si les athlètes en jaunes et bleus continueront d’utiliser leurs pédales, ils rouleront désormais sur le Time Scylon T10. Elle vient donc remplacer Peugeot.

C’est un nouveau tournant dans l’histoire de la marque qui a choisi de s’associer à l’un des plus célèbres clubs français de triathlon. Le partenariat est signé pour une durée de 2 ans avec Tokyo 2020 comme objectif, il comprend une dotation de 30 vélos complets. C’est investissement audacieux et qui à le mérite de profiter à plusieurs talents émergents français. 

Le club de Poissy Triathlon n’est plus à présenter, il fait partie de l’élite depuis sa création en 1984. L’équipe du président Philipe Gros et du manager Boris Gros possèdent un palmarès qui parle pour eux : en 2016 le club de Poissy Triathlon est champion de France (homme et femme), champion d’Europe et vainqueur de la coupe de France.

imvi2017_banniere_trimesi_80x577

bikes-2017_0000s_0001_scylon_t10

Avec des athlètes comme Vicky Holland (GBR) médaillée aux derniers JO, les olympiens Andrea Hewitt, Dorian Coninx et Cassandre Beaugrand, mais aussi les membres de l’équipe de France (elite/U23) comme Anthony Pujades, Tom Richard, Léonie Periault et Sandra Dodet, Time s’assure d’avoir une belle visibilité à l’internationale sur les courses de la série mondiale et coupe du monde ITU. 

Choisir le Club de Poissy de Triathlon a été une évidence pour nous, car nous partageons pleinement ses valeurs : esprit d’équipe, entraide, échange et partage. De plus, son équipe possède une aura internationale, 9 nations y sont représentées et parmi ses athlètes on compte systématiquement des sélectionnés pour les Jeux olympiques et ce depuis l’intégration du Triathlon en 2000. Nous espérons de tout cœur que nos vélos les aideront à améliorer leurs performances, dit Éric Boyer, directeur Racing et Marketing chez TIME.

Crédits photo: Michel Cottin/Agence Zoom 

 

Aucun commentaire

Commentaire fermé