Desirae Ridenour et Pavlos Antoniades couronnés champions de triathlon aux Jeux d’été du Canada

Par Triathlon Canada

WINNIPEG—Desirae Ridenour et Pavlos Antoniades ont été confrontés au vent fort des prairies pour remporter les honneurs individuels féminin et masculin aux Jeux d’été du Canada 2017 à Winnipeg lundi.

Dire que Ridenour, âgée de 17 ans, est en feu est un euphémisme. L’adolescente de Cowichan Bay, en Colombie-Britannique, a remporté sa troisième médaille d’or d’affilée en autant de départs. Ridenour, qui est membre du Centre national de performance de Triathlon Canada, s’est échappée de la concurrence dans le dernier tour du parcours de cinq kilomètres de course à pied pour ajouter le titre de championne des Jeux du Canada à son palmarès après avoir arrêté le chrono à 1: 04: 39.40.

 

«C’est incroyable. Je suis heureuse de remporter cette troisième médaille d’or en trois semaines », a déclaré Ridenour, qui a également remporté l’épreuve de la Coupe européenne junior la semaine dernière en Hongrie et les Championnats nord-américains CAMTRI à Magog, au Québec, il y a deux semaines.

 

« C’était une course chaude et tactique. Je n’ai pas eu la meilleure étape de nage, mais je me suis accrochée sur le vélo. Je suis descendue de mon vélo avec la meneuse lors de la transition. Hannah (Henry) et moi avons bien travaillé ensemble durant le segment de course et j’ai pu me démarquer pour la victoire. »

 

Holly Henry de Team BC, et la coéquipière de Ridenour au Centre national de performance de Victoria, a été la première à sortir de l’eau, suivie de Kyla Roy de Team Manitoba avec Hannah Henry et Ridenour de Team BC  qui préparaient le terrain pour une bataille entre les premières femmes juniors du Canada.

 

Ridenour s’est repris après l’exigeante nage de 750 mètres sur les rives du parc provincial Birds Hill pour se s’élancer sur le parcours de 20 km de vélo.

 

« Personne ne voulait tirer sur le vélo donc le groupe de chasse nous a rattrapé. Il y a eu une chute qui a affectée beaucoup de filles, donc notre groupe est devenu plus petit. Je suis sortie avec la meneuse en transition. Hannah et moi avons été capables de dépasser Kyla et ça s’est bien déroulé. »

Ridenour avait la médaille d’or dans sa mire au dernier tour du parcours de cinq kilomètres de course à pied, laissant Henry, de Victoria, décrocher la médaille d’argent avec 1:05:02.10.

« C’était une course chaude et difficile », a déclaré Henry. « Ça ne se déplaçait pas bien ensemble sur le vélo. Je pense que tout le monde gardait ses jambes pour la course, donc personne ne voulait travailler. Des et moi nous sommes motivées durant la course et avons pu partir en échappée. C’était une course amusante et c’est une bonne expérience ici. »

Avec la plus grande foule de supporters de la journée au site de course, la vedette natale Kyla Roy a remporté la médaille de bronze avec un temps de 1:05:22.80.

« Il faisait chaud, c’était difficile et rapide aujourd’hui, » a déclaré Roy. « C’était un peu pêle-mêle sur le vélo dans le groupe de tête. Nous n’allions pas vite et ne travaillions pas bien ensemble. Le premier tour à la course a été comme un sprint. J’essayais juste de rester loin des filles, mais elles se sont éloignées. C’était amusant de compétitionner à la maison. Je m’entraîne ici sur le parcours tout le temps. C’était génial d’avoir tous mes amis et ma famille ici pour regarder. »

Pendant ce temps, dans la course masculine, Pavlos Antoniades s’est retrouvé dans le cercle du gagnant.

L’athlète de l’équipe du Québec a enregistré un temps vainqueur de 58: 13.60 pour remporter le titre des Jeux du Canada.

«Je me suis entraîné pour ça pendant près de deux ans, alors je suis arrivé ici confiant et bien préparé», a déclaré Antoniades. « Je savais au début de la course qu’il allait faire chaud, mais je savais que ces conditions allaient être les mêmes pour tous. Je me suis concentré sur ça durant toute la course, j’ai tout donné tout ce que j’avais eu et je suis heureux d’obtenir la victoire. »

L’athlète natif de Trois-Rivières, au Québec, a pris le groupe de tête en chasse après être sorti de l’eau loin derrière les meneurs. Il a réussi à remonter la concurrence sur le parcours de vélo de 20 km avant de courir vers l’or.

« Mes jambes étaient vraiment lourdes en descendant du vélo, mais je me suis concentré sur l’effort et ça a payé », a ajouté Antoniades.

Le Québécois a devancé Michael Milic, de la Colombie-Britannique, qui a été le deuxième finaliste avec un temps de 58:34.10. Liam Donnelly de l’Ontario a complété le podium masculin en troisième position avec 58:18.30.

Les épreuves de triathlon se poursuivent jeudi aux Jeux d’été du Canada avec les relais masculins et féminins. Les jeunes vedettes montantes concluront l’action aux installations de triathlon avec le relais mixte vendredi.

Aucun commentaire