Ironman 70.3 Colombie > Une course pro sans ou avec 2 gagnants? Jeremy Morel 5e ou 7e.

Le circuit Ironman est reconnu pour la qualité de ses organisations, pourtant sa course à Cartagena vient nous rappeler que la réussite d’un événement n’est pas toujours garantie. La course colombienne était présentée pour la première fois. 

Il suffisait de regarder le temps du gagnant pour comprendre. 3:23:56 pour Carlos Quinchara Forero avec une course à pieds en 42 minutes et 46 secondes. 

Ces temps s’expliqueraient pas une erreur d’aiguillage. Les pros seraient tout simplement sortis du parcours (cinq premiers) suite à une mauvaise indication d’un bénévole et auraient donc manqué une section importante de la course à pied. Le directeur de la course aurait redirigé les coureurs afin qu’ils puissent la terminer.

Maintenant, cette problématique est intéressante puisque cela contrevient à un principe de base du triathlon. L’athlète doit connaitre le parcours. Dans ce cas, les erreurs se sont multipliées. 

En théorie, les leaders en course à pied doivent être accompagnés par des ouvreurs à vélo. Il semblerait que la WTC a récemment fait changer la règle afin qu’il ne soit plus devant, mais plutôt en arrière.  

Le directeur de course est finalement intervenu pour replacer les cônes et les directions pour suivre le parcours original. Dans l’opération, il y a des pros qui ont fait un parcours écourté (11.2km), soit 3 athlètes et ceux qui ont fait un peu plus (16.2km). 

Selon Matt Hanson (USA), il était en tête lors du second tour et le directeur lui a demandé de faire le tour complet, les 3 hommes en arrière feront pourtant un tour partiel. Alors que l’américain pensait l’emporter, en passant la ligne, il apprendra que 3 hommes l’ont finalement devancé.

À noter qu’un athlète dans le second groupe s’est ajouté une 3e boucle afin d’effectuer les 21.1 km pensant que cela lui permettrait de devenir le gagnant légitime.

Par pur hasard, c’est un Colombien qui remporte donc la course, soit Carlos Quinchara Forero. L’organisation a tout simplement décidé de ne disqualifier personne puisque personne n’avait intentionnellement coupé le parcours. 

Fait étonnant, le journal national colombien (EL Universal) n’évoque en aucun cas la polémique. Les mauvaises langues diront qu’il a effectué le nouveau record du monde en 70.3…

Malheureusement, cette controverse vient cacher un bel effort de Jeremy Morel. Le classement indique une 7e place mais son camp évoque plutôt une 5e puisqu’un autre classement circulerait avec la disqualification de Carlos Quichara et de Mario de Elias. 

MÀJ, selon nos informateurs, il y aurait désormais deux classements et la course aurait deux gagnants soit Carlos Quinchara et Matt Hanson. Si l’américain parait le plus légitime, Quinchara ne peut pas réellement être déclassé puisqu’il a simplement suivi les indications…

crédit photo: ULIO CASTAÑO – EL UNIVERSAL

Quinchara Forero, CarlosCOL1100:24:3602:13:1900:42:4603:23:56
Giardini, DavideUSA2200:24:3102:08:2200:48:0003:24:24
Metzler, JustinUSA3300:25:5502:11:4400:46:1703:27:28
Hanson, MattUSA4400:27:0802:10:3000:56:5403:38:01
Guete, DavidCOL5500:27:1402:18:2401:03:5403:53:14
Melo, DaniloBRA6600:33:4002:15:4301:00:0703:53:39
Morel, JeremyFRA7700:28:5602:15:0001:08:1103:55:53
Villata, EduarVEN8800:29:0902:17:1201:08:5303:59:31
Hancock, TimUSA9900:29:2702:19:4001:09:3004:03:08
Staer Nathan, MikaelCAN101000:28:2002:18:2701:14:4704:05:16

 

1 commentaire

Commentaire fermé