Raphael Montoya vice champion d’Europe derrière Pereira. Viain 11e, Bergère 13e.

Raphael Montoya continue sa série gagnante, après deux podiums en coupe du monde, il vient de terminer second derrière Joao Pereira au championnat d’Europe de Kitzbuhel (distance olympique). À l’instar de la coupe du monde de Madrid, il perd la course dans le sprint final. Ces résultats sont d’autant plus encourageants puisqu’ils sont acquis sur des parcours vélos exigeant.

Comme attendu, Richard Varga imposent le rythme durant la natation, mais aussi au début du vélo. Cette offensive élimine de la course le favoris du jour, soit l’actuel leader de la série mondiale, Fernando Alarza. C’est uniquement au second tour qu’une jonction entre les deux premiers groupes est faite. Cela permet à Raphael Montoya et Léo Bergère de revenir dans le groupe de tête. En arrire Simon Viain et Alarza sont toujours tenu à distance.

Le groupe tête comptant 19 athlètes, pose finalement le vélo avec une avance de 43 secondes sur les poursuivants. Si Bergère, Salisberg (SUI), Nieschlag (ALL) sont les premiers à sortir de la transition, on assiste comme toujours à une course à pied à l’usure. À chaque tour, on perd plusieurs éléments.

Joao Pereira attaque finalement dans le dernier kilomètre, seul Montoya et Joao Silva sont en mesure de lui répondre mais cette ordre reste figé.

Simon Viain termine 11e, dans son cas, il a posé le vélo dans le groupe des poursuivants. Léo Bergère doit se contenter de la 13e place.

Plus de détails à venir. 

 

Aucun commentaire