Bitesnap, l’appli chasseur-cueilleur de nourriture

Pour les athlètes désireux de suivre hyper rigoureusement leur alimentation sans avoir la contrainte de mesurer et de journaliser manuellement les quantités (ce qui relève d’un sacré challenge lorsqu’ils mangent à l’extérieur), l’application Bitesnap annonce pouvoir aider en détectant automatiquement les aliments apparaissant dans leur assiette, puis en en déduisant le nombre de calories et nutriments associés.

Alors voici l’essai réalisé ce midi après avoir installé l’appli sur le smartphone et pris en photo l’assiette kébab servant de repas, la prise de photo étant déclenchée depuis le menu de l’appli.

Premier constat, l’appli n’a pas reconnu d’elle-même les aliments dans la photo, il a fallu labelliser manuellement via une liste déroulante le plat « kébab d’agneau » (cette étape sert d’apprentissage supervisé à l’appli, mais gageons qu’elle sera réalisée automatiquement quand l’application aura eu suffisamment d’utilisateurs). Ensuite, petite déception, l’appli n’affiche pas la liste des aliments détectés dans l’assiette, seulement le nom du plat. L’appli en a déduit que l’assiette contenait 242 calories, ce qui semble trop peu (c.f. lanutrition.fr). En plus, impossibilité de mettre le label réel qui était « kébab de poulet + frites ». Du coup, impossible de savoir si les frites ont été prises en compte… les adeptes d’un régime bas en glucides (low carb) resteront donc sur leur faim !

Ensuite, un deuxième niveau de menu permet d’afficher la teneur en divers nutriments (lipides, glucides, protéines, sodium, vitamines…) ; la liste des nutriments affichés est paramétrable (par ex: si vous souhaitez ajouter le zinc, le potassium, … ou différencier les différents types de lipides…)

Pour ceux qui auraient vraiment envie de tout tracer (ex: sur une semaine, pour voir s’il n’ont pas de carence importante dans un nutriment), l’idée est donc prometteuse mais pour l’instant l’appli est encore en phase de rodage.

Aucun commentaire