Rappel: Code de conduite des athlètes TRIMES.

Puisque le Blog est rendu de plus en plus populaire, voici notre code de conduite si vous ne l’avez jamais lu. Evidemment, c’est un « work in progress » et il y a quelques photos circulant sur internet qui prouvent qu’on a déjà fait des dépassement de vitesse.
Merci d’ajouter ces points à notre code de conduite en postant vos commentaires.
Ces règles sont spécifiques aux athlètes de Trimes. Et oui nous sommes réellement moyennement élitiste et snob. Nous sommes frères de Gatorade.
  • Ne jamais dire qu’un gars est devant toi parce qu’il n’a que ça à faire de s’entrainer dans sa vie.
  • Toujours porter en admiration les personnes qui finissent devant toi, elles ont mérité leurs places parce qu’ils s’entrainent très fort.
  • non, le home trainer ou le tapis roulant, ce n’est pas pour les malades mentaux
  • Votre coach doit avoir réellement fait ses preuves en tant qu’athlètes et avec des triathlètes élites.
  • Ne jamais monter les cotes à 40 RPM en position aéro (en particulier à Lake Placid)!
  • Les tattoos IM sont prohibés.
  • Partager ses connaissances en citant ses sources.
  • Ne jamais mentir sur son volume d’entrainement.
  • Ne pas perdre son temps à débattre si il est  mieux de faire des courses Ironman ou indépendantes.
  • Il est interdit de porter des t-shirt ironman à une expo, à une course en tant que spectateur ou durant un entrainement (exception si Air Canada a perdu vos bagages… ça arrive!).
  • Tu ne proclameras pas etre un « Finisher » tant que tu ne seras pas capable de « courir » au moins 75% du marathon (no walk) d’un ironman, ou 100% du demi maration (no walk) demi-ironman.
  • Les seuls artefacts Ironman que vous êtes permis d’acheter doivent rester chez vous, exemple une tasse.
  • Lorsque vous faites une course, vous ne devez pas vous dire, je veux terminer la course, mais il faut que je le fasse le plus vite possible.
  • Lorsque vous vous entrainez à vélo vous êtes habillé en cycliste, en course à pied en coureur. (exception Brick)
  • Ne jamais dire, il a fait un meilleur temps en vélo en expliquant que c’est à cause de son matériel.
  • À la fin d’un intervalle, on doit te voir cracher tes poumons.
  • Privilégier les courses avec un plateau d’athlètes plus relevé.
  • Ne jamais soupçonner une personne de dopage parce qu’il vous bat!
  • Ne jamais dire à quelqu’un qui va faire un burnout ou qu’il s’entraîne pour un déca-ironman (vous n’êtes pas dans son corps!)
  • Les bas de compression doivent être cachés si ils sont portés durant une expo ou en voyage.
  • Ne jamais faire de remarques qui pourraient atteindre la confiance d’un athlète surtout juste avant une course.
  • Ne jamais porter de Fuel Belt durant un entrainement.
  • Ne jamais se goinfrer la vieille d’une course et dire que vous pouvez manger n’importe quoi parce que vous êtes un athlète.
  • Ne jamais refuser de s’entrainer ou de donner des mauvais conseils à une personne parce qu’il est dans votre groupe d’âge.
  • Interdiction de courir avec une chaussure qui a un poids supérieur à 8oz.
  • Être vraiment content des performances de ses co-équipier.
  • Ne jamais confondre entrainement avec club social. On parle après.
  • Ne jamais mettre de chaussettes durant une course (exception Ironman).
  • Les chaussures de vélo doivent rester sur le vélo! (en T1 et t2).
  • Les spacers entre la potence et le cadre sont interdits, si tu as besoin de ces spacers, tu admets ne pas avoir besoin d’un velo « time-trial »
  • Ne jamais dire, j’ai eu une pénalité de drafting parce que je voulais éviter un trou (vraiment?).
  • Tu n’acheteras aucun equipement « aero » tant que tu ne sais pas tenir 34k/h sur un parcours plat pendant un heure.
  • Respecter les athlètes élites quelque soit leur sport.
  • Donner autant de respect a ceux qui font de la courte qu’a ceux qui font de la longue  distance… spécialement quand ils sont proches de 2h pour un olympique.
  • Utilisation des bidons: max un seul pour distance sprint et olympique, fuel best interdite. Max deux pour longues distances.
  • Laisser le monde faire ce qu’ils veulent (en terme d’objectif de distance!)
  • Arrêter d’agir comme si personne ne pouvait être plus fort que soit.
  • Un ami retailer qui te donne 10%, n’est pas un sponsor.
  • La natation avant le travail, ça permet de se réveiller.
  • Race uniforms: le choix de marque sera personel, tu donneras la preference au « trisuit ». Les deux pieces sont admis pour longues distances uniquement. Les vetements ne peuvent en aucun cas « flotter » au vent
  • Ne pas répondre aux conducteurs agressifs (se battre avec des chaussures de vélo, ce n’est pas une bonne idée).
  • Respecter le code de la route (éviter au maximum les pistes cyclables, remercier les voitures qui nous laissent le passage, surveiller qu’on ne bloque pas de voitures en arrière, ne jamais rouler à contre sens)
  • Port du casque obligatoire.
  • Il est très mal vu de vous voir avec vos roues de courses boyaux à plusieurs entrainements de suite!
12 commentaires
  1. – Pas de casque profilé en entraînement
    – Défense de s’asseoir en transition
    – Les vêtements blanc exposent ce qui devrait (souvent) demeurer caché
    – Mesdames, vos « skorts » m’horripilent
    – Si ta combinaisons isothermique (ok, ok, wetsuit) te prend moins de 8-10 minutes à enfiler, c’est qu’elle est beaucoup trop grande pour toi.
    – Pas de roue libre (no coasting) durant le segment de vélo. Même en descente.
    – Un Speedfill ne doit jamais être utilisé. Jamais.
    – Une bière/un verre de vin la veille d’une course ne constitue pas un des sept signes de l’Apocalypse
    – Si tu veux un bon « spot » de rack dans la zone de transition, pointe-toi y de bonne heure. Touche pas à mon matos, même si tu crois que j’en prend trop large.
    – Interdiction de porter une visière sur le casque de vélo.
    – La plaque d’immatriculation de ta caisse n’a pas été conçue pour dire aux autres automobilistes que tu es un triathlète. Ils s’en balancent tous.

  2. Chuck, justement je voulais te demander TQ peut nous reconnaitre comme Secte? :-p. Et pour signer… on a une cérémonie, faut boire dans un bidon de gatorade qui n’a jamais été nettoyé… on comprend pas pourquoi, le bidon est blanc et il est pourtant noir à l’intérieur!