Ironman 70.3 Panama Startlist > le retour d’Armstrong…

Ce jour devait arriver. Tout semble indiquer que Lance Armstrong sera au départ de Ironman 70.3 Panama. Il s’amuse avec son twitter à lancer quelques indices sur sa participation. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il n’a pas du recevoir de cachet de départ alors les retombées doivent être limitées.

Et alors?
On est super triste Sans être totalement naïf, on le voyait venir depuis (trop) longtemps mais on pensait y échapper avec toutes ses poursuites et ses témoignages l’inculpant. Parce que le problème est bien là, est-ce que l’UCI le laisserait reprendre le départ si il revenait au cyclisme? Je pense que non. Mais WTC voit sa participation autrement. Il voit une sorte de S barré horizontalement.

Et alors (2)?
Il va être intéressant de voir comment Armstrong va être accueilli par la communauté professionnelle. On verra si il existe des casques blancs mais j’en doute. Avec tout ce qui se dit sur BrasFort™, à chaque fois que quelqu’un dira, c’est super de pouvoir de se mesurer face à lui… cela sent le cautionnement.

Ce que l’on ne sait pas.
Est-ce qu’Armstrong va s’inscrire en AG ou PRO. Sans être dans le secret des dieux, on n’est pas certain que Lance à vraiment le gout de devoir encore se conformer à la WADA. On imagine qu’il ne prend plus rien, enfin c’est encore drole (Jeannie Longo). Mais cela pourrait aider la WADA de l’avoir à ses ordres.

La bonne nouvelle, est que le plateau des pros est très fort. Cela sent l’impatience de certains de revenir à la compétition. Malheureusement, il faut s’attendre à ce que certains ne soient pas au départ… Mais on aimerait beaucoup voir Bevan Docherty au depart! (double médaillé Olympique). On aime aussi toujours ces combats de Ubberbiker (Lieto VS Tj).

Chez les femmes, on a aussi le droit à des grands noms et surtout au retour de notre Magali Tisseyre. D’ailleurs, on aimerait beaucoup qu’elle batte Lance…

Homme:

Paul Amey
Santiago Ascenco
Damon Barnett
Bertand Billard
Greg Close
Lucas Cocha
Balazs Csoke
Richie Cunningham
Andres Darricau
Bevan Docherty
Oscar Galindez
Romain Guillaume
Rasmus Henning
Bert Jammaer
Teemu Kyllonen
CHRIS LIETO
Andrey Lyatskiy
Guilherme Manocchio
ezequiel morales
Matty Reed
Kevin Taddonio
Jesse Thomas
TJ Tollakson
Ivan Vasilyev

Femme:
Angela Axmann
Natascha Badmann
Alessandra Carvalho
Valentina Carvallo
Leanda Cave
Jessica Chong
Haley Cooper-Scott
Tine Deckers
Heather Gollnick
Sofie Goos
Jacqui Gordon
dede griesbauer
Tenille Hoogland
Fernanda Keller
Nina Kraft
eva ledesma
Angela Naeth
Margaret Shapiro
Magali Tisseyre
Yvonne van Vlerken
Michelle Vesterby
Radka Vodickova
Bree Wee
Kelly Williamson

74 commentaires
  1. sérieusement je suis peut-être naïf mais qu’un gars de son âge qui a le volume d’entraînement qu’il a (on a de la difficulté à s’imaginer tout le kilométrage qu’il a dans le corps) et le fric qu’il a … donc qqun qui a le corps fatigué et pas de motivation directe de barre VERTICALE sur le S, je me dis que ça ressemble à un amour du sport et de la compétition et ça, passé de dopé ou non, c’est admirable …

    mais je suis peut-être naïf …

      1. « Si c’est magique c’est que c’est sûrement des magiciens »

        Tu as peur qu’il performe bien en IM? En tous les cas tu ne peux dire que tu n’en à rien à faire …

    1. Obligé de te donner raison sur ce point Michel! Je ne crois pas que tu sois naïf de penser ainsi. Bras fort pourrait facilement se la couler tranquille, femmes à ses côtés, argent en poche et doucement prendre le tour de taille de Merckx ou de Lemond à s’asseoir sur ses lauriers.

      1. j’ai de la difficulté à m’imaginer Merckx gros, Lemond par contre je le vois, mais bon …. une question : est-ce que le retour d’Armstrong chez les pros et ses éventuelles performances nous donnerait un point de comparaison pour ce qui est des qualités physiologiques des athlètes du cyclisme pro vs triathlon pro?? ou non?

        1. En fait michel, c’est une super bonne question. Cela peut paraitre etonnant mais j’ai deja vu des courbes ProTour VS Triathlete… en fait dans un effort de TT, le triathlete fini par battre le gars du protour au bout de 2h… faudrait que je le retrouve…

          Enfin la mauvaise nouvelle, c’est qu’Armstrong s’entraine pour ce type d’effort. Mais bon, il faut pas oublier qu’il s’est fait outbiké en xterra

  2. AG ou pro… peut importe, il y aura une nouvelle catégorie pour lui probablement… C’est un S doublement barré et au pluriel que le WTC voit.

    WTC et Livestrong vient d’annoncer un partnership pour « Lutter » contre le cancer…. Du gros business.

    Lance sera du 70.3 panama,70.3 texas,70.3 florida, Ironman France selon ce que IronmanTri laissait entendre ce matin sur twitter.

  3. Moi ce qui m’intéressera c’est les comparaisons avec d’autres anciens cyclistes. Bien hâte de voir.

    Jalabert était à Cozumel. Il a roulé pas pire (4h30), mais tout de même une bonne coche plus lent que les meilleurs ce jour-là (4h20 environ, je crois, peut-être 3 tondus 2 pelés en bas de 4h20), et qui sont revenus plus vite que lui à la course par sucroit.

    Armstrong n’a pas grand chance contre les meilleurs triathlètes. Mais je crois (je suis également très naif de nature) qu’il devrait faire plus de bien que de mal à notre sport.

    Alors en ce qui me concerne, bienvenue Lance, et longue carrière en Triathlon. Bien hâte de te voir licher l’asphalte en course à pieds!

      1. Sais-tu combien il split environ Lance sur un 3.5? Entre 55 et 60 j’imagine?

        Jaja a plutôt bien fait à Cozumel. Ça semble indiquer une certaine passion pour notre sport. Sais-tu s’il s’entraîne à l’année? Ça crée un Buzz en France selon toi?

        Enfin. Moi je vois cette nouvelle comme une excellente chose. PUB = $$. Qu’on en parle, ça peut pas nuir.

        Et en bonus, bien faut avouer que pour un élite (sur la moyenne et longue distance), le Kick de battre Lance Armstrong, c’est pas rien!

        Lance à Tremblant un jour? Pourquoi pas. Mon feeling, si quelqu’un peut rouler 5h et revenir en 3:10 3:15, il a possiblement une chance contre Lance, car au début je doute qu’il revienne en bas de 3h45, et je doute qu’il roule plus lent que 4h30.

        L’avenir nous le dira!

        Charles

        Et en espérant que d’autres étoiles du cyclisme emboîtent le pas. Plus on est de fous, plus on rit!

        1. En fait Jaja a fait pas mal de course déjà, Nice, Las Vegas, Florida 70.3, mais pour lui c’est plus un passe temps qu’autre chose… d’ailleurs je ne pense pas qu’il a du toucher d' »apperance fee » sur ces courses.

          Pour ce qui est d’Armstrong, moi je crois que c’est la meilleure chose qui pouvait arriver a Lieto, on va pouvoir se rendre compte a quel point Chris est bon cycliste et surtout commencer a théoriser sur le fait qu’il y a un niveau critique ou uberbiker ne sait plus courir. Parce que oui, je vois très mal Lance bien courir… > Xterra World.

          Après contrairement a toi, je vois ça venu de très mauvais oeil. Exemple parfait… personne ne parle de la venue de Bevan D et du russe sur cette course. Ils sont pourtant des ténors en WCS…

          Aussi, plus de business… c’est bien et c’est mal. Combien WTC a donné pour le développement des jeunes? 0? C’est pas la venu de Lance qui va faire baisser les couts d’inscriptions… et moi avec mon salaire du ménage moyen au Canada, ce sport n’est plus accessible pour moi.

          1. La force de Lance est… La nage. Il nage avec James Booney, 48-49min sur 3.8. C’est sur YouTube. Je ne vois pas pourquoi il ne ferait pas bien (il court avec Patrick Evoe). Comparativement à Jaja, il ne fera pas ça pour le plaisir. Il en  »torchera » une gang… Go Lance, welcome black (désolé pour ses détracta ires).

          2. Simon, on dirait bien que tu avais raison (encore une fois)!

            Il a bien nagé, a bien roulé, et il est revenu remarquablement vite au semi (1h17).

            Il race probablement avec son SRM (pour calibrer aussi bien son Bike/Run).

            Bravo Lance!

  4. Et oui, ce n’est pas un touriste! Ce que j’ai aimé le plus après la performance de Lance est de voir qu’à un certain moment en vélo le podium virtuel avait plus de 40 ans (Lance 40, Lieto 40 et Galindez 41)… il y atoujours de la place pour les athètes d’un certain age. Très, très, très cool.

    Plusieurs voulaient le voir se faire  »laver »… écoutez les boys, il ne pouvait pas mal faire. Premièrement, je le le compare à Steve Larsen, il est plus fort dans toutes les 3 sports que lui (et ce dernier n’était pas un 2 de pique). Deuxièmenent, personne n’a gagné 7 tours de France… d’où l’énorme talent (dopé ou pas). Troisièmement, il est connu pour sa préparation d’avant course (il ne laisse rien de côté, tout est travaillé).

    Je crois qu’on va devoir dire  »you got Lanced ». Sur Ironman, il sera encore plus avantagé. Plus la course sera longue et dûre, plus il sera vite comparativement aux autres.

    1. Simon tu vas pas m’aimer… et d’ailleurs pour être honnête, j’aurai jamais cru qu’il allait courir aussi vite…

      Par contre, disons qu’il s’est dopé pendant 10 ans… (et encore, je pense être gentil), sachant que le corps a une mémoire incroyable… et d’ailleurs, si le gars s’est dopé pendant aussi longtemps, je ne vois pas pourquoi il ne l’aurait pas fait juste avant la course… parce que son EGO est énorme…

      Alors voila, on peut me considérer de mauvaise fois, mais j’ai du mal a avaler que le monde s’épate d’une performance d’un gars dont tout le monde dans le milieu sait et qu’il s’en échappé par le fait qu’il est américain.

      Arrété de me dire que la c’est different parce qu’il n’est plus dopé. Une personne qui se dope avant, elle accumule des heures et des heures d’entrainements a un niveau qu’une personne non dopée ne peut pas faire.

      D’ailleurs, je me rappel que samantha McGlone disait qu’une personne prise ne devrait jamais pouvoir revenir parce qu’elle a toujours un avantage a cause de son passé. On le voit très bien Vino, Basso, etc…

  5. « Plus la course sera longue et dure, plus il sera vite comparativement aux autres. »

    … c’est sûrement vrai pour la natation et le vélo … pour la course à pied par contre pas certain … un temps de 1:17 pour un demi dans un 70.3 ça prédit quel temps pour un marathon dans un IM??

    1. As-tu regardé la météo à Panama? As-tu vérifié le temps de Henning? Là, Michel, tu spécules sur aucune base sérieuse!!! LOL

      Il faut se fier aux stats

    2. pour le 1:17, ça te situe dans le front pack des pros en fait. c’est toujours difficile a place parce que cela dépend du parcours, de la motivation du pro en question, de son peak et de la conformité du parcours.

      Je ne pense pas que certains étaient vraiment dans leur peak… faut rappeler que cette course a une certaine attention médiatique qu’elle n’aurait pas du avoir.

      1. Ce fut tout de même une des courses avec le plus grand nombre de gros noms depuis un bout. Henning est un top en course. Pour le temps de Williamson, on ne peut pas s’y fier (elle n’a pas poussé le même nombre de watts que Armstong…). Il faut comparer les gars avec les gars. Armstong a fait une course intelligente, une vitesse constante en bike et il a su profiter de sa force en vélo pour courir très bien. Seul us super coureur l’a battu. Je suis certain qu’il va vous en donner pour votre argent tout au long de la saison. Larsen sortait trop tard de l’eau pour se servir de sa tête en vélo et il pouvait sortir un lapin de son chapeau une fois de temps en temps.

        La température était chaude et humide et il a montré beaucoup de sagesse. Il sera un X facteur à Hawaii. Il peut même tactiquement se trouver des amis pour cette course et/ou même les payer pour un coup de pouce (genre payer une gang de gars pour pousser le pace en bike et exploser les coureurs).

         »pour le 1:17, ça te situe dans le front pack des pros en fait. c’est toujours difficile a place parce que cela dépend du parcours, de la motivation du pro en question, de son peak et de la conformité du parcours. » Sérieusement Alex, tu penses que les pros présents voulaient se faire battre par Armstrong. Penses-tu qu’ils en ont pas parlé avant la course, ils l’ont fait c’est certain. Pas un triathlète sérieux doit être content de se faire battre par un  »nouveau » de 40 ans. En fait, c’est un non sens pour un triathlète d’expérience et de calibre. Le voir en avant devait être une motivation en soi! Lieto a trouvé chaussure à son pied et en plus il se déplace plus vite en course. Les coureurs vont devoir rouler plus vite.

        1. Oui et non Simon. Bevan Docherty était pas venu pour gagner. Henning est pas a son peak. Lieto non plus. Le système est rendu tel que les gars sont venu chercher des points et c’est tout. Aucun noms s’est rajouté avec la venu de Lance.

          Panama était une 1500 points. Pour te situer, c’est le maximum de la saison apres Las Vegas. Le reste est 750 ou 500.

          Pour ton info, c’est 1/3 de plus de point que l’IM de tremblant.

          Si tu prends Henning, il amasse toujours le max de points en ce moment pour pouvoir aller faire les courses challenges, reed c est les toyota cups et les rev3. Ces gars la savent qu’ils n’ont pas besoin d’être a leur top pour faire dans les 5 et avoir des bons points.

          Apres, c est certain que cela a changé la dynamique, est-ce que Billard fait le meme vélo sans armstrong, bonne question.

          1. Armstrong n’était pas à son top non plus. Avec cette histoire des dernières semaines. Lui aussi, il veut avoir des points pour se qualifier.

          2. Décidément, ce Lance, il ne laisse personne indifférent.

            Y a-t-il quelqu’un d’indifférent ici?

            Simon, +1 pour ton analyze. Pas mal d’accord avec toi. Même s’il était considéré comme un relativement faible Vo2Max pour ce qu’il a accompli, du moins en cyclisme, reste que 84ml avec un seuil probablement au dessus de 75, tu peux veiller pas mal tard, ou en fait rentrer pas mal tôt.

            C’est sûr que s’il était pour prendre ça vraiment au sérieux, il fallait s’en méfier. La question justement était à propos du sérieux qu’il était prêt à mettre. Bien là on a la réponse.

      1. Nice! En espérant que ce ne sont pas des blessures qui l’empêcheront d’ouvrir la machine dans six mois …

    1. FredD… Hellriegel, Zack, Van Lierde, Smith, Beke… se dopaient pas? Ils furent des idoles pourtant. Je pense que Armstrong est un phénomène en soi. Il n’est pas plus ni moins dopé que les autres. Mais, bien plus populaire, c’est tout

      1. Simon, que tu sois fan pour des raisons subjectives why not ? Que tu aies des raisons ojectives, je veux bien mais il faut un peu d’éléments par exemple, si je ne reprends que le « LA ni plus ni moins dopé que les autres », tu te bases sur quoi ?
        Tout laisse plutôt à penser qu’il s’est dopé plutôt plus et mieux que les autres (pourquoi certains payaient Ferrari ou Fuentes des fortunes si c’est pour avoir de l’EPO de contre-bande chinoise ?) et avec plus de permissivité (cf. délai de 45′ entre annonce et contrôle sur Tdf 2009, dérogation au passeport biologique UCI pour son retour, ordonnance anti-datée de 1999, tour d’Allemagne 2001). J’en ai une liste à la pelle si tu veux mais je ne vais pas perdre mon temps.
        Simplement on est cohérent soit on assume  » j’aime LA, le type me fascine et je m’en fous du reste » mais par pitié, pas l’immonde, hypocrite et infondé « tous dopés donc tous à égalité » alors que c’est factuellement faux. NB : tu te bases sur l’absence de condamnation pour garder LA dans ton estime mais tu cites Beke, qui a eu gain de cause avec un dossier très sérieux ???? Elle est où la cohérence ?

          1. Oui mais on est arrivé dans une nouvelle epoque… c’est rendu vieux le fameux… tu es obligé de te doper pour gagner, il faut prendre du recul et passé à l’étape suivante.

            D’ailleurs tous les noms que tu donnes, ils ont été rayé de la mémoire…

            Il y a encore du dopage, mais le sport est beaucoup plus propre et il y a vraiment des controles inopinés, y a juste a s’abonner a quelques twitter de pros pour le savoir.

            Les records d’ascension de cols, de parcours de velo etc… ne sont plus cassé depuis un bout malgré des gains technologique.

            sportscientifist explique très bien tout cela. Je ne dis pas qu’il y a plus de dopage dans le TDF, mais les gains ne sont plus un +50w comme avant.

            Le discours tous dopés est insoutenable pour ceux qui gagne sans tricher. Parce que ouai, c’est possible, mais cela prend des vrais connaissances.

            On a des millions d’exemples ou des nations ou squad sont supérieurs tout simplement parce qu’ils ont développés des savoir faire, nutrition, biomecanique, etc…

          2. bah oui, et on est rentré dans une epoque, c’est pour cela qu’on ne veut pas revoir les armstrong etc… qui profites en plus des années de dopages qu’ils ont dans le casque.

            Le passé, c’est le passé.

            tout indique que les sports est plus propre, et les dopés restant utilisent des substances moins efficaces.

            Me demande vraiment pourquoi les pays se font chier a acheter des zeros gravity treadmilll a 100 000$, a investir dans des labos de biomecanique, a avoir des specialistes en nutrition etc…

            D’ailleurs, ces etranges comment les pays réussissent a avoir des meilleurs résultats quand ils sont appuyés avec plus de spécialistes…

            Ou encore pourquoi l’ITU se fait chier a instaurer le passeport biologique vu que tout le monde se dope…

            Au passage, j’aimerai énormément que Paul tu ailles voir les elite du UL pour leur demander sur quoi il carbure…

            le passé, c’est le passé, y aura toujours des tricheurs, mais le discours ils sont tous comme ca, c’est le pire parce que justement, ca permet a des Lance ou Contador de continuer et cela incitent les autres a faire de meme…

          3. @ Alex,

            Même si je suis contre le dopage, je crois sincèrement que ce défaire du dopage est une utopie.

            Je le souhaite mais je n’y crois pas.

            Le dopage est une business!

            L’argent mène le monde et le sport par le fait même. Pas la morale!

            L’enjeu financier est trop grand et trop tentant pour certain.

            Le dopage jusqu’à preuve du contraire est en avant du dépistage.

            Le passport biologique n’est pas une solution étanche.

            Article intéressant sur le sujet suite au cas Contador

            http://quoi.info/actualite-sport/2012/02/08/dopage-pourquoi-est-ce-si-complique-de-demasquer-les-coupables-1122954/

            Pourquoi est-ce que ce serait différent chez les triathletes Pro?

      2. Simon, j’ai rien contre toi, mais je crois aussi que ce discours est ultra dangereux parce qu’il dit en gros… bah tout le monde le fait… c’est comme ça et puis ca… T’es pratiquement un idiot si tu ne te dopes pas…

        Ce qui est chiant en plus avec ce discours, c’est que cela discrédite tout ceux qui ont fait du sport propre… Alors voila, certains témoignage comme celui de Sindballe me rassure.

        Can we welcome Lance to Tri?

        Yesterday I was carried away by the spectacular return of Lance Armstrong to triathlon, however his return sparked many thoughts over the night. How can we welcome someone who is more less the only one of his era to not confront the cycling dope-culture?

        No doubt he is a phenomenal athlete in all aspects of the game, physically and mentally, but how much of that is shaped by his legal (due to testicular cancer) testosterone supplementation and most likely years of PED use that may have enabled him to race and train his physique much harder than any pro triathlete in the field?

        No doubt his return from cancer and creation of the livestrong foundation are spectacular achievements, but is the foundation spending too much promoting Armstrong and too little actually fighting cancer as an outside mag reporter suggested?

        No doubt he has never failed a test, but how then could he ride and beat guys(i.e Basso, Ulrich, and more) who have all admitted using PEDS that boost performance by some 10% ? (that is 40-50 watts at their TT speed = athletes on a different planet!)

        1. Je n’ai jamais dit qu’il faut se doper… tabarnak je suis une Police. Je suis contre à 100%.

          Cela étant dit, pour être dans les tops, je ne crois pas que tu peux être clean. Spécialement avec les nouveau critères de sélection (trop de courses, pas assez de récupération…). Il y a de cela 10 ans les gens disaient que pour être dans le top 10 de Hawaii, il fallait se doper. Avec le calibre actuel, je ne vois pas comment ces donnes auraient changées.

          1. Sur quels FAITS précis te bases-tu pour écrire « Cela étant dit, pour être dans les tops, je ne crois pas que tu peux être clean.  » ?
            C’est l’énorme souci posé par ton discours du tous dopés donc tous égaux et l’amalgame complet entre athlètes cleans et chaudières notoires.
            S’il te plait, ne met pas dans le même panier LA et la très grande majorité des triathlètes professionnels, c’est incomparable ! Question de culture de la dope, d’enjeux financiers et d’égo.

          2. 1) Justement, les temps ont-ils explosé depuis 10 ans ? Non alors que les contrôles ont augmenté. 0 avant 2000 à Kona
            2) Au risque de paraître prétentieux mais c’est le seul cas où je peux certifier sans dopage puisque même des femmes de dopés (David Chaussinand par ex) peuvent ignorer le dopage de leur mari, donc quand je finis 45è à Kona, en :
            – étant pas très doué (genre le gamin qui pète tout en endurance, qu’à 6 litres de VO2)
            – ayant appris à nager à 18ans (donc déjà 7-8′ de perdues sur une technique et une proprioception qui ne seront pas rattrapables
            – des contraintes de voyage et de logistique bien plus fatigantes
            – un job et des enfants qui limitent forcément bcp le volume d’entraînement
            – pas de soins type kiné and co pour faciliter la récup, anticiper les contraintes musculaires
            – pas une vitesse de base terrible travaillée sur x années de circuit ITU
            – pas un affûtage extraodinaire
            – roulant à vélo seul sur la Queen K donc pas d’aspi psychologique
            – etc…

            Il ne fait absolument aucun doute pour moi que gagner Kona est doable drugfree mais alors aucun doute ! Renseigne-toi un peu sur ce qu’a fait Sabatchus en faveur de la lutte anti-dopage et pourtant avec un corps pas taillé pour l’IM il a déjà fait 4 et 9.

            Justement les nouveaux critères de course sont surtout contraignants pour les seconds couteaux pas pour les tops. Un max de points à Kona, un autre ensuite et c’est la qualif.

          3. @Simon: Entièrement d’accord avec toi. Je rajouterais même dans une grande majorité des sports professionnels ou Olympic.

            @Nick: Félicitation pour ta 45ieme place. C’est grand! Maintenant la question que j’aurais à te demander: Tu as fait 9 heure à Kona. Comment fais-tu pour enlever 1 heure à ton temps? Non pas 15-20 minutes mais bien 1 heure!!!!!

            Expérience personnel maintenant:

            1. Lorsque plus jeune, un de mes très bon amis a été recruté pro en cyclisme pour aller en France. Il était junior!! Il est revenu en moins d’une semaine. Il ne voulait pas prendre de sauce.

            2. Mon entraîneur de natation vient de terminé 4 ième au essais Olympic pour le Canada. Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour aller au jeux. Il se fait harceler depuis des années par le programme national pour prendre de la sauce. Évidemment, on ne lui dit pas que c’est de la sauce ouvertement mais ils lui demandent d’embarquer sur le programme de supplément supervisé.

            Vous devinerez que les trois premiers sont sur le programme!!!

            Et je vous fais grâce de tous ceux qui ont joué junior majeur au Hockey.

  6. Nick, tu es un naif! Je n’ai pas de preuve de ce que je dis, mais toi non plus… si tu parles de tests négatifs (Armstong n’a pas testé positif depuis 2001 je crois… alors tu dois conclure qu’il est clean (si je me fie à ta facon de penser)). Les gars n’ont pas besoin de se charger toute la saison… ils sont  »cleans » pour les courses, mais ils ont l’avantage de se  »booster » à l’entraînement. Des jeunes se font prendre ici au Québec dans des courses de vélo sans trop de calibre, ne sois pas dupe s’il-te-plait!!!

    Pis 45ième à Kona c’est fort, mais c’est une tout autre réalité si tu veux être dans le top 10. (Smith, Zack et Leder avaient des moment où ils n’y étaient même pas et ils ont tous eu des problème avec le dopage). Les temps à Kona n’ont pas explosés, mais le trajet à changé et ce qui se démarque le plus est la profondeur des participants (ils sont de plus en plus à aller vite). Même que dans plusieurs pays, les AGs se chargent aussi.

    C’est un fléo, une triste réalité. Je te le reredis, je suis contre et je trouve ça  »poche ». Et si jamais j’ai pas raison, je serai le premier à trouver ça  »cool », mais j’ai des gros doutes.

    Sans rancune!!!

      1. P.S Nick, FredD et Alexandre, vous êtes drôles… Armstrong est un dopé, un tricheur, un sale…etc. Mais selon vous tous les autres sont  »cleans ». Les boys vous croyez ce que vous affirmez?

        1. Remarquez que c’est possiblement moi qui voit les choses d’une façon déformée à cause de mon travail. Je sais, je ne suis pas assez  »crédule » et que je devrais croire tout ce qui est dit!

          1. Simon, malheureusement il planne bel et bien des soupçons de dopage en triathlon, et probablement pas juste chez les Pros mais chez certains age groupers.

  7. @ Paul
    Je ne dis pas que je suis capable de retirer 1h, ce n’est absolument pas ça, j’en suis bien incapable.

    Réponds-moi juste, cela te paraît-il possible de nager 18′ au 1500m clean ? D’avoir un FTP autour de 350 clean ? De courir le semi sec en moins d’1h10 clean ?
    Cela te paraît-il possible qu’une même personne réunisse ces 3 critères ?

    Moi je ne remplis aucun de ces critères mais j’entraîne ou m’entraîne avec une dizaine d’athlètes qui réunissent 1 ou 2 de ces critères.

    Si tu réponds objectivement oui aux 4 questions, ce sont les prérequis pour faire top10 voire mieux à Kona avec un peu d’aéro, d’expérience, de mental et de nutrition correcte.

    @ Simon
    Je crois que tu n’as pas compris la portée symbolique du message véhiculé par LA. C’est comme si tu disais à quelqu’un qui ne veut pas que Bernard Madhoff devienne trésorier de son association ou le comptable de sa société « parce que tu crois que c’est le seul malhonnête de la terre ? »
    Evidemment que non, ce n’est pas le seul, mais ce n’est certainement pas le même degré 1) de dopage (il y a 3 vitesses) 2) de connivence avec les institutions 3) de machiavélisme derrière les intentions et boucliers.

    Pour la diff de parcours, elle est compensée par le matos à vélo, il n’y a qu’à pied qu’on peut la répercuter et justement ça ne tombe pas comme des mouches, les records loin de là. Et qu’un sport qui a vu sa pyramide de base exploser et sa démographie augmenter, voit sa densité augmenter n’a rien de choquant ou suspect.

    Croyez-ce que vous voulez mais si vous pensez que le top10 à Kona est impossible clean, je pense que vous ratez une part du plaisir et de ce qui reste de beau dans notre sport et qui ne le sera peut-être plus le jour où l’on accueillera à bras ouverts, argent, média, LA and co…

    1. Ca me fait penser à un truc… je ne sais pas combien pèse en ce moment Armstrong… mais il est facilement à 15kg de son poids racefit »

      En fait, 3:50 avec son poid, c’est tout simplement…

      Au moins, cela semble etre juste du muscle… sachant qu’il a une TUE a cause d’une testicule en moins…

      Mais, si on devait interpréter des chiffres en fonctions de son poids… Cela semble évident que son corps a une belle mémoire de ses années de dope. Autre fait étrange. Il a couru 2:47 a NY en 2007. Fait un demi en 1:22 en 2011. Et la badaboom 1:17 en 70.3 sous la chaleur, magie magie. C’est peut-être parce qu’il est plus avec Carmachael… Enfin, je veux son programme d’entrainement!

      faudrait trouver des photos de maintenant et d’avant…

      1. Précision puisque je crois que, Paul notamment n’a pas compris, je ne suis pas du tout en train de dire que 9h c’est fort, bla, bla (obligé de prendre mon cas) puisque justement l’objet de ma démonstration est de dire que l’on peut aller au moins 10% plus vite clean. 5% plus vite tu as déjà Christophe Bastie 40 ans, clean de chez clean, créateur de l’AFT, qui continue à faire des sub 8h30 à la pelle sans avoir un talent extraodinaire dans aucune des 3 discplines, juste bcp de travail, de l’expérience, de l’aéro, une bonne gestion.
        Quand tu vois ce que fait Jurkiewicz son élève talentueux (gros début en Floride, victoire à IM Wales, gros chrono à IM AZ), tu as des raisons d’avoir bcp d’espoir dans le sport clean et non de tomber dans vos rengaines généralisantes, désolantes, non argumentées (en quoi, parce qu’on propose aux jeunes cyclistes pro de la sauce, cela prouve qu’on ne peut faire top10 Kona drugfree ???)
        Je vous laisse à vos convictions 🙄

        1. Nick, on peut faire un top 10, et probablement même gagner Kona Drug Free.

          Je crois que la position de Simon est plutôt conforme aux feelings vécus par ceux ayant démontré le talent et la volonté de faire carrière chez les Pros.

          Plus important je crois, cette position, ce discours n’est pas *dangereux* en tant que tel je crois. Même pas négatif (et crois-moi, chui plutôt allergique aux discours négatifs et défaitistes).

          Il est important que des voix s’élèvent pour rappeler que l’herbe n’est peut-être pas plus verte en Triathlon qu’en Cyclisme. C’est la meilleure façon, j’ose le croire, de ne bas relâcher la garde et de faire en sorte que les protocols de dépistage s’améliorent.

          1. Effectivement Charles, je parle pour moi… un athlète qui jadis aurait bien aimé gagner sa vie avec le triathlon.

            Plus jeune, je battais des gars qui du jour au lendemain se sont améliorés au point de gagner les courses (je ne citerai pas de les noms ici, je ne suis pas là pour salir personne). Des gars qui avaient moins de talent à la base…et à cette époque je pouvais prendre toute une charge d’entraînement.

            Après avoir abandonné à Lake Placid en 1999 (second après le vélo), je me suis posé toutes sortes de questions. Une d’entre elles était : dois-je prendre de la drogue pour gagner ma vie avec mon sport? Dans mon cas la réponse fut oui…Alors j’ai décidé de faire autre chose de ma vie et de faire du sport pour la raison à laquelle j’avais débuté: LE PLAISIR. Je ne sais pas quelle carrière j’aurais pu avoir, mais je sais une chose. La majorité les tops que j’ai vu sont: à la retraite, décédés ou furent pincés pour dopage…Moi, j’ai une carrière dans la Police, une superbe petite fille et j’ai toujours autant de plaisir à faire du sport… mais je ne sais pas ce que j’aurais pu faire (en fait, je m’en tabarnak pas mal).

            Il n’y a rien de négatif dans ce que je dis… bien au contraire. Je crois que c’est un choix, un mode de vie que bien peu de gens veulent. C’est bien plus négatif de dire que nous sommes dans un sport propre et que tout le monde est clean! En fait, mon point de vue est bon. Il montre que tout n’est pas noir ou blanc… il y a toujours une zone grise.

            Mais, comme Charles dit: possiblement que quelqu’un peut performer à un niveau exceptionnel sans drogue. Il y a des exceptions dans toutes les sphères de ce monde. Mais, je ne crois pas que toutes les exceptions de ce monde feraient la même course. Possiblement que le plus gros talent de triathlon est assis devant sa TV en  »bouffant » des chips avec 60 lbs de trop (c’est juste qu’il ne sera jamais au courant de ses aptitudes). Charles, fais-moi aller à 100% de mes aptitudes pour 2012 SVP, LOL!!!!

            Effectivement, il faut des contrôles. Et, je propose de donner une cotisation avec notre membership de TQ pour la lutte au dopage. Ensemble, payons pour plus de tests. Disons que le monde du vélo a une bonne roue d’avance dans le domaine des tests et de la lutte au dopage.

          2. Simon, pour les contrôles avec TQ, en fait triathlon Canada en a fait à ITU Soulanges. Ils ont d’ailleurs attrapé une fille qui avait pris un sudafed (ouf!!!).

            Je pense que les contrôles seront que ce sur ce style de courses. Il pourrait y avoir des tests amateurs mais il faudrait vraiment que les courses deviennent plus grosses au Québec.

            Je respecte ton discours et tout par contre je trouve paradoxale ton point. Tu dis ne pas avoir continuer parce que les autres se dopaient. Alors, avoir de l’admiration pour Armstrong alors que c est le style d’individu qui t’a fait sortir de tes rêves et tout….

            Je suis totalement d’accord qu’il faut être alerte face au dopage, et justement, on ne dit pas que tout le monde est propre etc… par contre, il y a bcp d’éléments qui montrent que nous sommes sur la bonne direction et oui, comme dit Nick, il y a des raisons de croire qu’il y a des top 5 propres à Kona. Encore plus quand on voit que des ITU (circuit très contrôlé) sont en mesure de battre facilement des pro en 70.3.

            Moi je pense qu’on peut-être un ambassadeur du sport clean justement en lisant au maximum des ressources et en évitant de toujours accepté certains clichés qui sont véhiculés et qui sont désormais dépassés.

          3. @Alex

             »Je respecte ton discours et tout par contre je trouve paradoxale ton point. Tu dis ne pas avoir continuer parce que les autres se dopaient. Alors, avoir de l’admiration pour Armstrong alors que c est le style d’individu qui t’a fait sortir de tes rêves et tout…. »

            Ce n’est pas ce que j’ai dit. J’ai juste dit que dans mon cas, le dopage c’était un GROS NON!!! Un choix personnel qui n’a rien a voir avec les autres. Je respecte leurs choix, mais pour moi c’était non. Contre ma philosophie, contre mon éthique, contre ma SANTÉ, mes valeurs… Eux, c’est leurs choix et j’ai beaucoup d’admiration pour les performances pures POINT!!! 7 tours de France, ce n’est pas rien dope ou pas. Je peux mettre ça au triathlon aussi: Lothar Leder a fait en 1995 7h57 et il a toute mon admiration, il a repoussé ce qu’on croyait impossible. Je parle ici de performance, simplement de performance et résultats.

          4. Ok, mais avoue que si on ne condamne pas le dopé et qu’on les traite de la même façon qu’un gars honnête et avec une éthique, je dis non.

            Si il y a des personnes génétiquement plus doué, il est fou de croire que le dopage était le meme pour tout le monde.

            Exemple parfait dans la société, le comportement des voitures avec les cyclistes et vice-versa. On a laissé faire certaine chose… les cyclistes roulent n’importe comment en ville et c’est devenu standard etc… et pourtant tu peux aller dans d’autres villes et tout le monde suit les règles. Alors voila.

            Il y a des pays qui combattent mieux le dopage que d’autres.

          5. Effectivement Alex… Je crois que l’Europe était cancéreuse côté dopage et ici on est plutôt débutant. Alors, je lève mon chapeau à toutes les initiatives contre ce fléo.

            Disons ton ton example avec le vélo/voiture tiré par les cheveux. Il y a des règles à respecter, un  »Code de sécurité routière »… si tu brûle un  »stop » en vélo ça fait pas de toi un monstre… mais tu risques fort d’arriver avant celui qui fait tous ses  »stops » Hihihi!!!

            Le tout nous amène sur un terrain dangereux… Pourquoi pas des courses comme en culturisme? Disons  »open »? Pour ou contre? 2 courses les blancs contre les blancs et les noirs contre les noirs? Je sais ça reste impossible à gérer mais bien plus simple à vivre. Je ne dis pas que je suis pour, mais je ne suis pas contre sous divers paramètres.

        2. @Nick

          « What about Lance Armstrong return to the sport? I’d always thought he would come back in good shape and well prepared! Well he surpasses expectation and « lanced » everyone except Bevan Docherty in Panama. Nice work Lance »

          – Craig Alexander.

          Comment tenir des propos semblable lorsque tout le monde connait le passer de doper du gars.

          Moi être « clean » je ne pourrais jamais dire quelque chose de semblable et lever mon chapeau.

          1. Paul, ce qui est extrêmement fatiguant dans ce genre de débat est que Nick ou moi meme, on peut te sortir n’importe quel argument et en réponse, ce n’est jamais pris en considération et tu continues constamment par répondre par une montagne de cliché.

            Cela fait 15 fois qu’on te répond que c’est une autre époque ou le dopage est moins fort qu’avant… et que les dopés finissent par se faire attraper (si ils sont contrôlés) et que ce n’est qu’une question de temps…

            Sortir des… le passeport biologique ça sert à rien, pour dire cela, il faut avoir des arguments et des preuves. L’UCI a aussi évolué dans le bon sens et surtout mondialement, c’est beaucoup mieux organisé avec la WADA qui a beaucoup plus de pouvoir.

            ton exemple sur Craig Alexander, cela fait des semaines qu’on parle qu’il y a des casques blancs et des casques noirs, les propos de Craig Alexander ne disent pas, je le considère, tout le monde est dopé…

            La réalité est poche, mais vu que le monde est mal informé et bah Craig Alexander il aura la vie bcp plus tranquille en faisant la pacificité qu’en disant vraiment ce qu’il pense.

            tout le monde du milieu sait que les sponsors détestent les attaquent personnelles,

            Tu remarqueras d’ailleurs que JAMAIS un athlète Specialized attaquent un athlète Trek et vice versa. Pourquoi? Parce que ce sont des marques qui ont fait le choix d’appuyer des présumés dopés et de vivre avec et qu’un y a des clauses dans des contrats qui t’empêchent de dire ce qu’il veut.

            Aussi, Paul, je te conseil vivement de faire ton propre blog si tu veux tant faire des débats avec toi même.

          2. Il fut tout de même champion Américain sur Sprint à 16ans… battant des gars comme Pigg, Allen… À 16 ans je ne crois pas qu’il se dopait. Et même là, je ne crois pas qu’il se charge pour faire du triathlon. En fait, il semble prendre plaisir à en faire…

            Il a nagé très bien (c’est son sport d’origine), biké conservateur (il aurait très bien pu éclater le Bike Course…)et il a très bien tiré son épingle du jeux en course (suite à un bike conservateur).

            Il a dit avoir perdu beaucoup de poids pour courir plus vite… Et effectivement, il semblait moins costaud, plus sec. Il court avec Patrick Evoe, un excellent coureur.

          3. Alexander est Champion défendant à Hawaii, ce n’est pas son travail de blaster Armstrong… spécialement si il veut rester en bonne realtion avec WTC (qui a fait un  »pacte » avec Armstrong). Et il doit voir Armstrong comme une personne qui va amener beaucoup de  »cash » dans le sport. Pour lui, il n’y a que du positif à en tirer.

            Sindballe… il a des problèmes de coeur? Sait-on pourquoi exactement? Avant de laver mon linge sale en publique… là je spécule (juste pour animer le blog mes amis). LOL!!!

            Mais, effectivement, le passeport biologique est contournable si tu es bien entouré. Pire encore, si tu est déjà chargé, il n’y aura aucune différence avec le passeport (tu resteras toujours avec beaucoup de globules).

          4. ton texte dit ce qu’on a toujours su… le passeport est un moyen de contrôle pour mieux cibler ceux qui sont à risque. Il est d’ailleurs la pour protéger les athlètes que l’inverse.

            Si tu lisais le rapport sur Contador, tu saurais que c est justement son passeport biologique qui l’a trahi. On t’a répété 42 fois que les choses évoluaient.

            As tu déjà lu le message d’avertissement de Trimes?

            Trimes encourage la critique constructive.

            Donc DIRE, mon coach de natation n’a pas été sur l’équipe canadienne parce qu’il n’a pas voulu être sur le jus… bah ouai, c’est possible y a quelques années, mais c est le style d’infos que tu gardes ou bien pour toi parce que c est a lui de faire sortir ces infos, ou bien tu balances avec des vrais arguments et des vrais preuves.

            D’ailleurs, je suis certain qu’il doit pas être très heureux que tu postes ça sur un blog.

            Ah ouai, c’est vrai, ils sont tous dopés… Paula Findlay qui fait des messages de préventions avec la WADA, c’est juste un cover… Reid Coolsaet, Jordan Rapp, Simon Whitfield, tous bidon…

            Alors oui, Paul fait TOI ton blogue. Vu que tu considères que j’ai la science infuse tu dois en savoir pas mal plus que tout le monde…

            On te force surtout pas a nous lire… ça me rappel lorsque j’ai décrié les propos de ton spécialiste qui expliquait la mort du marathonien à Montreal par un coup de chaud… J’espère que tu as pourris tous les autres spécialistes pour dire qu’il avait tort.

            La réalité c est que tes commentaires n’encouragent vraiment pas à échanger.

          1. J’lui ai posé la question… ça m’étonnerait qu’il prenne le temps de me répondre par contre.

  8. Un autre… Sur Slowtwitch

    Silva loses World Title for doping new

    Written by: Timothy Carlson
    Date: Wed Feb 15 2012

    This case must serve as a foreboding warning to all competitive athletes who rely on supplements and the casual advice of trainers, coaches and nutritionists.

    The ITU announced today that Portuguese duathlete Sergio Silva lost the gold medal, his 8,500 Euro first prize and must endure a six month ban for failing a doping control test at the 2011 Gijon ITU Duathlon World Championship,

    Silva’s plight could have been worse as the mandatory sanction for a first time doping violation is two years. However, the ITU Anti-Doping panel was persuaded by Silva’s documentation and leniency plea that he took a dietary supplement containing quantities of the prohibited substance Geranium Oil, also known as dimethylpentylamine or DMPA, on the mistaken advice of his nutritionist that the Top Fuel Launch he ingested did not contain any prohibited substances.

    Silva’s sample was collected at the Gijon worlds on September 24, 2011 and submitted to the WADA-accredited National Anti-Doping Laboratory in Madrid, Spain. The A sample revealed the finding of DMPA. On January 19, 2012 the Madrid lab reported that analysis of the B Sample confirmed the finding of DMPA.

    In a statement, the ITU started that while Silva qualified for a reduced ban, “the panel also felt Silva must also be held to the same standard as all other athletes. He was warned on the dangers of supplement use, relied on the flawed advice of his nutritionist and did not research further into the reference to DMPA on the supplement’s label.” The ITU statement added: “It is the panel’s hope that this case will prompt all triathletes to not only become aware of their responsibilities and obligations under ITU Rules and the WADA Code, but to take them seriously by being aware of everything they ingest and by avoiding the use of dietary supplements.”

    Silva may appeal to the Court of Arbitration For Sport. But Silva’s reduced ban will end on May 9, before most of the major duathlon events are held.