Le manque de jugement de Lance Armstrong > attaque l’ITU.

ITUPeut-être que Lance a confondu UCI avec ITU. Petit rappel, si vous êtes un lecteur régulier de Trimes.org, vous devez connaitre notre perception de Mr BrasFort™. Mais cela ne doit pas vous empêcher de vous faire votre propre opinion. D’ailleurs, vous devez savoir que nous faisons des déclarations tranchantes alors nous devrions aimer le type de déclarations que Lance vient de faire mais non… Il existe plusieurs règles d’or dans la vie d’un sportif elite comme de ne pas critiquer les autres sports publiquement ou encore de ne pas discréditer des personnes qui sont athlétiquement supérieures à vous. Évidemment, Lance est au dessus.

Alors voici une histoire de tweets assez intéressante, tout a commencé par quelques petites pointes de Lance face aux athlètes ITU. Lance faisant parti de l’ancienne génération triathlétique (bien avant l’instauration du drafting), il fait parti de ces vieux cons qui n’ont jamais essayé de comprendre et d’accepter le changement. Même si on préfère l’effort de vélo solitaire, il ne faut pas dénigrer les courses en drafting tout simplement parce que ces courses sont plus justes. Aussi, ceci est de l’avis de Trimes.org, mais croire que les athlètes ITU ne poussent pas en vélo, c’est vraiment ne pas connaitre le sport, il suffit de regarder les chiffres de puissance de Laurent Vidal, ou de se rendre compte a quel point un Brownlee peut mener la course de A à Z…

Notre Simon Whitfield a finalement pris opposition aux propos de Lance et il a bien raison!

Alors voilà comment tout cela a commencé. À vous de juger… Maintenant, il faudrait trouver quelqu’un avec beaucoup d’argent pour financer un défi, Lance VS Simon Whitfield ou Alistair Brownlee. Nos pronostics sont que Lance ne serait même pas en mesure d’accrocher la roue d’Alistair. Le niveau de natation entre ITU et Ironman est très différent!

De Lance > @firstoffthebike current set up is « a shampoo, blow dry, and 10k foot race »
De Lance > @firstoffthebike take out the wheel sucking and I’m in.
De Simon W > Disappointed 2read @lancearmstrong comments that those of us working so hard towards our Olympic Tri dreams are participating in ‘a joke’.

De Lance > @simonwhitfield excuse me? when did i say it was a joke? is a draft legal tri « the race of truth »? NO. i certainly never called it a joke.

De Simon W > @lancearmstrong I interpret « shampoo, blow dry &10k run » as ‘joke’, we work bloody hard & we love our sport, a sport you helped build.
De Simon W > @lancearmstrong I think u underestimate what it means when u disregard it, a lot of us looked up 2yu Go train w/@Jgomeznoya#crazyhardworker

De Lance > @simonwhitfield ok, well, sorry you took it that way. not bagging you or your peers. just feel as if drafting ought NEVER be allowed.

Réponse de Lance à des tweets défendants l’ITU. 

@simonwhitfield u mean the guy (me) who reminded people it was a team sport? triathlon was always intended 2 b individual sport.

@simonwhitfield except one has always been that way, the other not. obviously oly dist tris have changed over the years.

@simonwhitfield. We’re gonna have to ‘agree to disagree’ on this one which is cool by me. Oly dist races have changed over the years ..

@simonwhitfield. which i clearly missed and i haven’t spent the time understanding the « whys ». Will now.
Réponse diplomatique de Simon Whitfield
yes, agreed2disagree @lancearmstrong we love our sport, all aspects & young athletes need to appreciate its history. Best of luck in Hawaii.
Petite ironie, Bevan Docherty, un triathlète avec une permanente selon Lance puisque venant de l’ITU l’a battu a Panama en 70.3…
16 commentaires
  1. Je suis un fan de Alistair et de l’ITU. Pas de doute pour moi qu’ils sont les meilleurs triathlètes. Mais on a quand même l’impression que la victoire entre les Brownlees, Gomez et autre meneurs se joue presque toujours à la course à pied. Est-ce le cas ou c’est une fausse perception?

    1. C’est une perception. Brownlee est une veritable machine en velo. Aussi, il suffit de regarder les chiffres de puissances de Vidal ou de Elvery a Sydney pour comprendre.

      le vélo en ITU devient de plus en plus comme une course de criterium ou cela joue de plus en plus dur pour sa position avec beaucoup de relance et on voit des courses ou certains intensifient le rythme pour que les vrais coureurs ne puissent pas s’exprimer. Shoemaker est un excellent exemple.

      Le sport a évolué… et tu n’as plus le choix d’etre complet.

      Par contre, je crois que l’ITU aurait besoin de faire des parcours de vélos beaucoup plus selectifs afin que la perception change. Madrid et Kitzbuel sont des bons exemples.

    1. Trop drôle Michel.

      J’trouve ça un peu dommage qu’une opinion si banale dans le fond, et partagée par bien des gens ait fait autant de bruit. Mais bon, si ça a déplu à Simon, j’respecte ça à 200%.

      L’ennui avec l’ancienne formule c’est que les possibilités de petites tricheries, de petites injustices étaient très nombreuses. Mais sinon c’est vrai qu’en 95 lorsqu’on a annoncé le Drafting, j’étais pour, mais maintenant je préférerais un retour à l’ancienne formule.

  2. Question pour Alexandre:

    Qu’est ce que les power file de Laurent Vidal ont de si exceptionnel vs un triathlete longue distance?

    Je ne suis pas un expert ITU mais ce que je sais sait que certain gars roule 300 watts de moyenne sur 40 kilo.

    Certain age grouper ont cette moyenne sur 180km à Hawaii.

    D’un autre coté Philip Grave rapportait de Bownlee est une bête en vélo. Il ne pouvait pas le suivre en entrainement

    1. Paul, tu connais le poid de Laurent Vidal? On ne parle pas d’un gars de 85 kilos la…

      aussi, ce n’est pas un effort de TT, c’est plein d’efforts court et violent. Selon une de mes sources, un athlete peu avoir 100 accelerations sur 40km de 500 watts. Donc la moyenne

      le profil moyen d’un ITU est une FTP de 365 watts pour 150 lbs. Pour des athletes qui sont supposés etre juste des coureurs… un ratio de 5.6 watts par kilo c’est HUGE.

  3. salut paul, petit commentaire.

    N’oubli pas que les watts doivent toujours être relativisées en fonction du poid de la personne (w/kg). Si les  »age grouper » que tu parles ont un poids de 150 livres et poussent 300w sur 180km, ils ne sont pas dans la bonne catégorie ou dans le bon sport. Ils devraient courser pro ou faire du cyclisme. Si leur poids est de 200livres, c’est autre chose…

    Aussi, un athlète ITU d’un poids d’environ 150-160lbs qui pousse 300watts sur 40km est un athlète qu’on peut catégoriser  »en développement ».

    Finalement, Javier Gomez a tenu 348watts sur 40km dans un non-drafting à Miami dernièrement.

    http://www.javiergomeznoya.com/blog_eng.php

    Je travail avec un powertap depuis 4 ans et les watts de Gomez, Vidal et compagnie ça m’impressionne beaucoup car j’ai environ le même gabari qu’eux et demain n’est pas la veille que je rejoindrai leurs chiffres.

    a+ !

    1. Merci les gars c’est exactement l’info que je voulais connaitre.

      Gomez:348 watts à 69 kg c’est 5.04 w/kg.

      C’est 385 watts pour moi!!!

      En effet c’est très très costaud!!

    1. Salut Christian, je pour ton info, le Dr Ferrari est interdit a vie d’exercer par la fédération italienne de cyclisme (dopage), aussi, pendant une bonne partie de sa carrière Lance a du s’expliquer sur ses rapports avec lui. Alors que Ferrari commente la nouvelle carrière de Lance est très ironique…

      Aussi, dans ces calculs… il y a un mechant limiteur oublié. C’est tout simplement la biomécanique et c’est souvent sous évalué en CAP mais elle est pourtant pratiquement aussi importante qu’en natation.

      1. 300w sur 180km! c’est la moyenne des meilleurs pro au monde.

        D’après moi il sont rares les AG qui tiennent ça sur 180km… et pour quels temps en CÀP après… (désolé DFF ; ) )

          1. Faut juste faire attention avec les chiffres.

            1. tous les powermetres ne sont pas egaux… > pas toujours bien calibrés, certains ont tendances à mesurer très haut… un PT est toujours au dessus qu’un Quarq.

            2. Des chiffres, ce sont des chiffres, il faut prendre le contexte qui va avec…

            300w par quelqu’un de 65kg > 4.6w/k
            300w par quelqu’un de 85kg > 3.52 w/k soit l’équivalant de 228w pour un gars de 65kilos.

            donc voila. un AG de 85 kilos pour certainement faire 300w de moyenne, mais cela n’est pas si ET que ca.

            D’ailleurs, Craig Alexander a tourné vers 250 w pour 4:24.

    1. Pas trop certain de comprendre quelles sont les conclusions de cet articles, mais ce que je trouve intéressant dans ce débat, c’est que dans le fond, les 2 parties ont raison.

      Lance n’a pas tort d’affirmer qu’un distance olympique serait probablement plus exigeante, du moins collectivement, sans rafting. C’est à dire si on prenait la moyenne en NP (ramenée en w/kg) de l’ensemble des participants, on observerait probablement un PO plus élevé.

      Et Alexandre n’a pas tort d’affirmer que quand tu es pro, que tu t’entraîne full time à l’année, y a pas de raison pour que le processus d’entraînement ne résulte pas par un niveau de performance égale, que l’aspect racine se fasse avec ou sans drafting.

      Autrement dit, les athlètes d’ITU sont des contre-la-montreurs au même titre que les athlètes de WTC, mais juste pas dans leur races. C’est ce qui crée cet écart d’opinion entre Lance et Simon.

      Dans le fond, si vous me demandez mon avis (et même si vous me le demandez pas), à choisir, je préférerais l’inverse. Drafting sur 180b car au moins il y aurait vraiment + d’ouvertures pour des moves intéressants, des gros écarts se creuser en conséquence d’être de cette échappée, etc.

      Et un CLM tout à fait classique en ITU, car sur 40 bornes, c’est vrai que trop souvent ça ressemble à une longue transition. Souvent trop court.

      Charles