Denis Chevrot aux portes de Kona? Jamais deux sans trois, non?

Si mathématiquement, on est encore dans l’hypothèse, la récente troisième place de Denis Chevrot permet au français de se replacer favorablement afin de réclamer pour une troisième année consécutive son billet pour les championnats du monde Ironman Kona. 

Après un abandon puis une 23e placent l’année dernière à Kona, le jeune français continue son chemin. Si Denis doit se contenter d’une troisième place à Ironman Nice, n’oublions pas qu’il a déjà plusieurs victoires sur le circuit, sa performance du week-end le définit très bien. Un athlète réfléchi qui accepte d’être patient à vélo et qui a l’attitude nécessaire pour réussir ses courses à pied. Connaissant l’enjeu, il fallait être très fort pour ne pas craquer face à un athlète comme Eneko Llanos, l’espagnol est aussi en lutte pour une onzième venue à Kona. 

Si Denis obtient sa qualification, cela se fera à l’arraché. Une chute à vélo à l’entrainement avec Ironman Busselton est venue complètement chambouler sa route vers Kona. Après plusieurs jours sans entrainement, cet athlète qui avait comme habitude de ne pas courir sur les courses en France vient de s’offrir deux podiums dans l’hexagone en trois mois (Aix 2e 70.3) et puis Nice.  

Et la situation? Denis Chevrot pourrait effectivement rejoindre Cyril Viennot à Kona, dans le cas du sociétaire de Dole, ça récente victoire en Grande-Bretagne lui garanti déjà sa qualification.

Si Denis est actuellement 44e au classement et que la coupure du mois d’aout permet aux 40 meilleurs athlètes de se qualifier, à cela il faut ajouter les athlètes déjà qualifiés comme les anciens champions du monde ainsi que les champions continentaux. Dans les faits, Denis Chevrot est virtuellement 37e. 

Maintenant, il reste un seul week-end aux athlètes afin de marquer des points avec Ironman Suisse et Ironman Canada. 

Et si cela ne passe pas? Ironman offre 10 places supplémentaires au mois d’aout. Dans le passé, on a vu des athlètes obtenir leur billet sans ajouter de nouveaux points. Les meilleurs athlètes choisissent généralement de se réserver pour Kona ou de passer leur tour en attendant le 1er septembre pour s’investir dans une nouvelle ronde de qualification. 

 

Aucun commentaire