La fin des départs en vague pour les prochains championnats du monde Ironman 70.3, pour…

Si pour la première fois de son histoire, les championnats du monde Ironman 70.3 se disputent sur deux jours pour l’organisation a décidé de séparer les femmes des hommes, on pouvait croire que cela serait suffisant pour atténuer le drafting. Puisque cette cours regroupe les meilleurs athlètes, il y a forcément une plus grande densité d’athlètes très compétitifs et il est en théorie impossible pour qu’ils évoluent à distance.

Ironman a donc décidé de changer sa méthode pour donner les départs en vague. Pour l’édition à Chattanooga au Tennessee, c’est le principe du « rolling start » qui sera utilisé. À l’image de la course à pied, le chrono démarre uniquement lorsque l’athlète franchit la ligne de départ. Généralement, l’organisation s’efforce de lancer 5 athlètes toutes les 5 secondes.

Cette formule est déjà utilisée sur certaines courses en Europe et en Amérique du Nord. Elle a l’avantage de rendre la natation moins intimidante, puisque l’athlète s’élance avec un environnement nettement moins encombré par les autres athlètes. Cela a le mérite de diminuer les risques de commotion cérébrale dans l’eau.

Maintenant, cette décision reste courageuse puisque le départ en vague permet aux athlètes de pouvoir se placer contre ses adversaires dans son groupe d’age. Impossible de gérer son effort en fonction des autres. 

À moins que le drafting soit considérablement atténué, cela peut créer un autre phénomène encore plus pervers. Des excellents nageurs pourront décider de partir en arrière afin de remonter et profiter par après de certains regroupements à vélo. Ils seront donc virtuellement en avance. 

Maintenant, soyons bons joueurs, Ironman se devait de trouver des nouvelles solutions afin de redorer ce championnat. Malheureusement, si le 70.3 est un format très populaire, son championnat du monde reste un malaimé à cause d’un drafting à son paroxysme. 

Maintenant, la grande question est de savoir si cette formule pourrait être reprise à Kona, et si cela n’est pas le cas, quel est l’argument pour ne pas appliquer ce changement sachant que le drafting y est encore plus flagrant. 

SATURDAY

WAVE DIVISION START TIME
FEMALE PRO 7:30 am
1 FEMALE PC/HC 7:33 am
2 FEMALE 40-44 7:38 am
3 FEMALE 70+ 7:45 am
4 FEMALE 35-39 7:54 am
5 FEMALE 65-69 8:02 am
6 FEMALE 30-34 8:11 am
7 FEMALE 60-64 8:18 am
8 FEMALE 55-59 8:26 am
9 FEMALE 50-54 8:35 am
10 FEMALE 25-29 8:43 am
11 FEMALE 18-24 8:49 am
12 FEMALE 45-49 8:58 am

SUNDAY

WAVE DIVISION START TIME
MALE PRO 7:30 am
1 MALE PC/HC 7:33 am
2 MALE 40-44 7:38 am
3 MALE 70+ 7:50 am
4 MALE 35-39 8:00 am
5 MALE 65-69 8:12 am
6 MALE 30-34 8:22 am
7 MALE 60-64 8:33 am
8 MALE 55-59 8:42 am
9 MALE 50-54 8:52 am
10 MALE 25-29 9:04 am
11 MALE 18-24 9:13 am
12 MALE 45-49 9:23 am
Aucun commentaire